LUXEMBOURG
LJ

La croissance du PIB est finalement de 1,5% pour 2017 et non pas 2,3%

Le Statec a publié hier sa première estimation du PIB en volume pour le 2ème trimestre 2018 et en a profité pour peaufiner ses estimations précédentes. Résultat: la croissance du PIB s’est limitée à 1,5% pour l’année 2017, contre 2,3% annoncés précédemment. «Cette progression moins importante que dans le passé résulte surtout du retraitement statistique de quelques opérations exceptionnelles de groupes multinationaux présents sur le territoire du Grand-Duché», indique l’institut de statistiques dans un communiqué de presse.

Quant au PIB pour le 2ème trimestre, la première estimation table sur 3,1% sur un an, soit une stagnation par rapport aux 3,2% estimés au trimestre précédent, après révision des 5,1% annoncés précédemment. Dans le détail, la valeur ajoutée des activités d’information et communication a chuté de 6,5% par rapport à mars, tandis qu’elle a rebondi de 6,5% dans l’agriculture. Enfin, les importations ont progressé de 1,7% et les exportations de 2,3% au 30 juin. CK