LUXEMBOURG
CATHERINE KURZAWA

Le groupe français remporte un gros marché auprès des CFL

L’entreprise de communication française JCDecaux a annoncé lundi dans un communiqué avoir remporté un nouveau marché au Grand-Duché: celui de la concession publicitaire des gares CFL et cela, pour une durée de huit ans.

«Ce nouveau contrat nous permettra de déployer une offre digitale premium et durable combiné avec une présence dans plusieurs villes du Grand-Duché», a déclaré dans un communiqué le CEO de JCDecaux Belgique-Luxembourg, Wim Jansen.

Forte visibilité

Le contrat prévoit l’installation, la gestion et la commercialisation des dispositifs publicitaires dans les 24 gares du pays, fréquentées par 22,5 millions de passagers par an. JCDecaux compte déployer un mobilier digital qui affichera des contenus dynamiques et modifiables en temps réel, précise son communiqué.

A noter que l’entreprise cotée à la Bourse de Paris renforce sa présence au Luxembourg puisqu’elle y est active depuis 1986 avec l’affichage dans les abribus. Les passagers de lux-Airport rencontrent aussi - depuis 2014 - les panneaux d’affichage de la compagnie qui opère par ailleurs le service Vél’oh! depuis 2008 dans la capitale. Pour ce dernier, la Ville de Luxembourg a lancé un appel d’offres mi-avril avec de nouvelles exigences, comme la présence d’au moins 30% de vélos avec assistance électrique. Le nom de l’entreprise qui a remporté ce marché n’est - au moment d’écrire ces lignes - pas encore connu.

Quant au tram, IP a remporté en février dernier le marché publicitaire lié à l’affichage sur les quais et à l’intérieur des rames.