LUXEMBOURG/LIÈGE
CATHERINE KURZAWA

Un nouveau centre logistique va y être construit pour 26 millions d’euros

L’aéroport de Liège va accueillir 23.000 m² d’entrepôts et 4.000 m² de bureaux supplémentaires, a annoncé mercredi son exploitant dans un communiqué. Liège Airport a en effet signé un protocole de coopération stratégique avec le groupe Volga-Dnepr (VDG) et son partenaire la compagnie aérienne cargo britannique CargoLogicAir (CLA). Au total, 26 millions d’euros seront investis et 400 nouveaux emplois seront créés.

«A terme, cela conduira à traiter 300.000 tonnes de fret en plus!», s’est félicité le directeur de l’aéroport wallon, Luc Partoune. L’an dernier, 717.000 tonnes de marchandises y ont transité, contre 938.000 à lux-Airport.

D'autres développements dans le pipeline

Mais le déploiement de CLA va clairement rebattre les cartes entre les deux aéroports, d’autant que d’autres projets sont en cours de développement à Liège. Le chinois Cainiao Smart Logistics, filiale du géant de l’e-commerce Alibaba, a en effet annoncé en mai dernier l’établissement d’un hub logistique européen au sein de l’aéroport wallon. Ce dernier figure actuellement au 8ème rang des aéroports cargo en Europe, et revendique être le seul aéroport du continent à donner la priorité au full cargo.

«Cet aéroport n’est pas seulement un des meilleurs aéroports spécialisés en cargo aérien, il montre également des progrès significatifs dans le développement de la manutention», a commenté le CEO de CLA, David Kerr. Sa flotte est composée de trois Boeing qui effectuent des liaisons entre l’Angleterre, l’Asie, l’Afrique et les Etats-Unis.

www.liegeairport.com