STRASSEN
CATHERINE KURZAWA

Le pilote Aurélien Guittet partage depuis trois ans ses photos prises dans les airs

D’un coucher de soleil sur la Méditerranée aux massifs enneigés des Alpes en passant par la City londonienne: Aurélien Guittet photographie tout cela depuis son bureau, à savoir le cockpit d’un Bombardier Q400 de la compagnie Luxair où il officie entant que commandant de bord.

Cela fait quinze ans que ce pilote opère pour Luxair et immortalise des paysages. Au début, il partageait les photos avec ses amis et sa famille. «Et puis, je me suis rendu compte que l’aviation intéressait beaucoup plus de gens», raconte ce père de famille de 41 ans. Il a ouvert il y a trois ans sa page Facebook baptisée «Mycockpitview». Elle réunit aujourd’hui près de 25.000 personnes qui suivent les aventures d’Aurélien, tant en photos qu’en vidéos. En fixant un appareil à l’aide d’une ventouse, le pilote peut ainsi immortaliser des approches de pistes à couper le souffle comme Calvi en Corse, qui est réservée aux instructeurs après un entraînement spécial ou Innsbruck en Autriche, lovée au cœur des montagnes.

«Le but, c’est de partager ces bons moments, de montrer aux gens un peu à quoi ressemble la vie d’un pilote vue d’un pilote, tout en sachant bien sûr que ce n’est que le bon côté des choses», détaille-t-il.

Impossible de tout immortaliser

D’un naturel calme et rigoureux, le pilote se concentre avant tout sur sa mission. «Il y a tellement de situations où on voit une scène magnifique mais la charge de travail est trop importante et on n’a pas le temps de sortir l’appareil ou ce n’est pas raisonnable de le faire», admet-il. Qui plus est, certains phénomènes sont très brefs comme un effet du soleil avec des rayons arc-en-ciel à la sortie de nuages par exemple.

Véritable passionné, Aurélien Guittet est tombé dans la marmite de l’aviation à l’âge de 15 ans. Il a commencé à voler en planeur à Saint-Hubert, en Belgique, avant de poursuivre dans les Pyrénées et les Alpes durant les vacances d’été. Il a ensuite intégré l’académie de la Sabena en Belgique pour devenir pilote. Il est aujourd’hui commandant de bord mais aussi instructeur de vol.

«On dit qu’on a beaucoup de chance, mais c’est aussi la chance qu’on s’est donnée», souligne-t-il. Si ses journées de travail sont rythmées par des traversées intra-européennes, le pilote rêve d’immortaliser depuis le cockpit des destinations plus lointaines comme les Maldives ou les aurores boréales dans le grand nord. «J’espère qu’un jour on volera jusque-là», dit-il le sourire aux lèvres.

Quant à son employeur, Luxair a sollicité Aurélien Guittet pour utiliser ses photographies en interne. Certaines illustrations de «Mycockpitview» se retrouvent à présent sur les pages de la compagnie sur les réseaux sociaux.

Chaque jour de travail alimente un peu plus l’énorme stock de photos du pilote. Il les partage sur la Toile. Et dans un livre? «Pour l’instant, ce n’est pas prévu», répond-t-il. À côté de l’aviation et de la photographie, Aurélien a une autre passion: les voyages. Avec sa femme et leurs deux enfants âgés de 8 et 10 ans, ils ont déjà fait deux fois le tour du monde, en 2015 et en 2017. Même en tant que passager, il ne peut s’empêcher d’observer le paysage et de le photographier. «Ce qui me rend fou, c’est quand des gens prennent le siège du hublot et qu’ils ne regardent pas dehors». Le pilote admet toutefois que la luminosité et les reflets dans le hublot rendent la tâche moins évidente en tant que passager. L’attrait du cockpit reste plus fort que tout.


www.facebook.com/mycockpitview
mycockpitview.com

Des conseils et des avis

Letzflyaway

La famille Guittet partage ses vacances à travers le globe sur son blog et sa page Facebook. Des compagnies aériennes aux hôtels visités en passant par d’innombrables excursions et conseils: leur blog est un nid d’inspiration pour vos prochains séjours, ou tout simplement pour rêver un peu. Rendez-vous sur letzflyaway.com et sur www.facebook.com/letzflyaway