LUXEMBOURG
GWEN TEIXEIRA

Un jeune Luxembourgeois tente sa chance à Hollywood

Chris Baris, 24 ans, est un acteur, mannequin et influenceur luxembourgeois qui poursuit ses rêves aux États-Unis. Le jeune homme compte plus de 105.000 abonnés sur Instagram, il vient de terminer le tournage du film «I’m Not Afraid», qui sortira en 2019, et il a travaillé avec des marques telles que Adidas, New Balance et UFC. Né d’une mère Américaine et d’un père Luxembourgeois et Turc, Chris a décidé il y a quatre ans de s’installer à Los Angeles et d’y tenter sa chance.

Quand et pourquoi as-tu décidé de partir aux États-Unis pour poursuivre ta carrière?

CHRIS BARIS La décision a été prise alors que j’étais encore au lycée. J’avais environ 17 ans quand j’ai sérieusement commencé à penser à mon avenir et à ce que je voulais en faire. Je voulais faire quelque chose de différent dans ma vie, quelque chose qui me convienne mieux. Alors, avec l’aide de ma sœur Jane Fersen, nous avons décidé qu’après mon bac, nous déménagerions à Los Angeles et essayerions là-bas. Au début, mes parents n’ont pas vraiment approuvé ma décision de déménager aussi loin afin de poursuivre ma carrière de comédien. Pour les convaincre, je me suis donc aussi inscrit à une université là-bas, donc je suis aussi un étudiant universitaire. Mais, je me suis dédié à ma carrière dès le début sans jamais regretter mon choix. Cependant, avoir le passeport Américain et parler plusieurs langues ne m’accorde rien de spécial, c’est certainement un plus en ma faveur, c’est une industrie dure.

C’était difficile pour toi de débuter à Los Angeles?

BARIS Absolument, et ça l’est toujours. C’est souvent plus de chance qu’autre chose et on obtient beaucoup de rejets parce qu’on ne correspond pas aux demandes ou à la vision. Cependant, j’ai eu de la chance avec mon premier emploi. J’ai eu l’opportunité d’être choisi comme modèle de la marque Abercrombie and Fitch. Cela m’a bouleversé la tête, car j’ai non seulement réussi à signer un contrat avec une grande marque, mais c’était aussi mon tout premier job. Je ne m’attendais pas à être choisi. Obtenir cet accord m’a ouvert de nombreuses portes pour mes projets futurs. Après la fin de mon contrat avec eux, ma sœur Jane m’a suggéré de travailler sur mes réseaux sociaux afin de les utiliser comme outil de publicité. Jane avait déjà de l’expérience dans cette industrie, grâce à son entreprise dans les médias numérique. C’était donc une bonne idée d’utiliser la plateforme Instagram car c’est gratuit et les gens peuvent facilement me contacter. Mon objectif principal était de devenir acteur et utiliser Instagram pour me promouvoir a facilité la tâche des marques pour entrer en contact avec moi. Ainsi, j’ai commencé avec ma chaîne YouTube et posté plus régulièrement sur Instagram. Je ne l’aurais pas fait sans l’aide de ma sœur et jusqu’à ce jour, elle reste ma manager de mes réseaux sociaux.

Mais comment es-tu passé de mannequin à acteur, sans formation dans ce domaine?

BARIS Après la fin du contrat avec A&F et l’augmentation de mon audience sur Instagram, j’ai réservé un contrat publicitaire avec une marque. Le jour du tournage, j’ai emporté ma caméra vlogging et j’ai commencé à filmer des extraits des coulisses que j’ai ensuite téléchargés sur ma chaîne YouTube. Cette vidéo a eu beaucoup de clics et grâce à cela, j’ai reçu beaucoup de courriels et de messages d’entreprises et d’agents qui souhaitaient me rencontrer. Au final, j’ai signé avec une agence, ce qui m’aide à obtenir des auditions.

Est-ce que tu arrives à gérer ta vie à Los Angeles?

BARIS Au début c’était très compliqué, même après mon premier emploi chez A&F. C’est une compétition tous les jours. On doit être prêt à être rejeté et à faire face aux critiques, bonne et mauvaise. Il faut absolument donner 100% tout le temps et ne jamais arrêter de croire en soi. Heureusement que j’ai ma sœur ici avec moi qui me pousse. Mon entourage est toujours là pour moi. Mes débuts on été durs afin de me créer un nom et aussi financièrement. Mais heureusement, depuis l’année dernière, je peux vivre un peu plus confortablement. Le fait d’atteindre plus de 100.000 abonnés sur Instagram et d’obtenir mon premier grand rôle dans un film, m’a permis de souffler un peu et m’a aussi ouvert certaines portes.

Quelle a été ta plus grande réussite depuis le début de ta carrière?

BARIS J’ai eu tellement d’opportunités ici, comme décrocher le poste de mannequin chez A&F, et aussi travailler avec des YouTubers impressionnants comme Lelepons Hannah Stocking, Johannes Bartl, Katja Glieson and Hana Giraldo. Leur nombre de followers est le double, même le triple du mien, est c’est un honneur de pouvoir bosser avec eux sur différents projets. Cependant, je pense que l’une de mes plus grandes réussites a été de jouer mon premier rôle dans le film «I’m Not Afraid» et de décrocher la couverture de «Obvious Magazine».

Quel est ton rêve pour le futur?

BARIS J’adorerais avoir un plus grand nombre d’abonnés sur Instagram, car c’est grâce à cette plateforme que je peux être en contact avec mes fans et me promouvoir afin d’obtenir un job. Je reçois tellement de soutien et j’aime passer du temps à répondre aux messages. Cependant, le but est d’obtenir la chance de participer à une série Netflix ou un grand film. Mon rêve est celui de devenir un grand acteur, qui a l’occasion de travailler avec de célèbres producteurs, réalisateurs et artistes. Et qui sait peut-être aussi gagner un Oscar en cours de route.