LUXEMBOURG
ALLAN COLAS

«Owlboy»: Découvrez une aventure captivante dans un jeu intriguant

Owlboy» est un jeu de plate-forme à l’allure rétro et développée par D-Pad Studio. Il est graphiquement comparable à «Shovel Knight», un jeu développé par yacht Club Games quelques années plus tôt. Vous incarnez le personnage d’Otus, un jeune hibou humanoïde muet dans sa quête pour sauver le monde des terribles pirates de l’air. Il s’agit ici d’un jeu de plate-forme dans le style des anciens metroidvania. Le jeu, lui, est en monde ouvert et vous y retrouverez des temples et donjons immenses et labyrinthiques, fourrés de pièges à éviter et d’énigmes à résoudre. S’ajoute à cela le fait que le jeu est en plus une sorte de rail shooter plate formique, qui lui donne un tournant intéressant et complexe.

Pour ce faire vous aurez l’aide de compagnons, Geddy, Alphonse et Twig. Chaque compagnon possède des armes différentes qui serviront dans des situations spécifiques.

Une histoire émouvante et pleine de retournements

L’histoire se déroule dans les terres du ciel, le monde de dessous a été détruit par un événement catastrophique. Otus, assez maladroit et peu courageux au début, est méprisé par un peu tout le monde et surtout par son maître Asio. Après une attaque sur son village, celui-ci, va, grâce à l’aide de ses compagnons, essayer de vaincre les pirates et stopper leur frénésie destructive.

Il est difficile de s’imaginer une histoire riche et excitante de la part d’un jeu d’apparence aussi simple. La mise en scène des dialogues, des cinématiques, ainsi que les mimiques des différents personnages sont néanmoins excellentes, drôles et pour la plupart remplies d’émotions. Le principe du jeu est assez simple. Vous contrôlez principalement Otus, qui peut voler, courir, sauter sur les différentes plates-formes. Il peut étourdir les ennemis mais sans pouvoir les éliminer.

Vos compagnons, eux, ne peuvent pas se déplacer tout seuls, mais vous pouvez les porter pour utiliser leurs armes. Geddy possède un simple fusil et peut détruire des simples murs. Alphonse possède un mousquet tirant des boules de feu et celui-ci sert aussi à dégager le passage de la végétation qui pourrait bloquer le chemin. Enfin, Twig lui peut utiliser son grappin pour attraper des objets et tirer des boules fil pour emprisonner les ennemis.

Tout cela en vaut-il la peine?

«Owlboy» n’est pas seulement un bon passe-temps mais une vraie petite perle en raison de son histoire intriguante, de ses personnages déjantés et de son mode de jeu assez spécial. Il est à recommander à tous les fans de jeu de plate-forme et aux amoureux du style pixelisé.

Disponible à partir de 24,99 euros.