LUXEMBOURG
CATHERINE KURZAWA

JOIN Experience va démarrer ses activités au début de l’année prochaine

Et de quatre! Dans le courant du début de l’année prochaine, un quatrième opérateur mobile fera son apparition au Grand-Duché. Son nom? JOIN Experience. Sa spécialité? Les services télécom et cloud. Sa cible? La clientèle professionnelle et les frontaliers. Car l’opérateur compte rapidement s’étendre au-delà de nos frontières. «D’abord chez nos voisins directs, puis nous déployer dans tous les pays européens», confie Claude Lüscher, l’un des cofondateurs de la firme.

Celle-ci est détenue à 50% par POST Luxembourg, qui vient d’entrer dans le capital via sa filiale P&T Capital. Pour le directeur général de l’entreprise, Claude Strasser, «l’intérêt pour POST Luxembourg de s’associer à JOIN Experience se situe indéniablement au niveau des ambitions internationales de la start-up.» Par ailleurs, le nouveau réseau va utiliser l’infrastructure de POST Luxembourg, «dans une première phase», tempère Claude Lüscher.

Un opérateur 3.0.

Axée sur la convergence télécoms-IT, l’offre du nouvel opérateur s’adresse «en première ligne» aux PME. «Les professionnels ont besoin d’une offre haut de gamme au niveau de la complexité.» Ainsi, les services télécoms et cloud sont réunis pour chaque client, qui peut ainsi accéder à ses données via le réseau 4G.

Du côté des particuliers, «nous ciblons surtout les frontaliers», confie le managing partner. D’ailleurs, la Belgique sera la première destination étrangère du groupe, qui avoue être encore en négociations avec les trois opérateurs mobiles locaux. Car là aussi, il faudra trouver une infrastructure réseau, avant de se déployer. «Notre objectif n’est pas de devenir le plus grand au Luxembourg, mais d’avoir des parts de marché en Europe. Notre offre s’adresse à des utilisateurs qui ont besoin de voyager, et la solution cloud y répond», explique Claude Lüscher.

Alors, l’opérateur européen deviendra-t-il le premier à abolir les frais de roaming? «C’est notre but», répond le responsable, «mais aujourd’hui, le numéro européen n’existe pas encore.» Bref, la facture des usagers devrait s’alourdir en traversant les frontières, mais le nouvel acteur se positionne en faveur de l’abolition des tarifs d’itinérance.

Préparatifs en marche

JOIN Experience est la joint venture de POST Luxembourg Group et de JOIN Wireless S.A. La firme a été créée en avril dernier par trois entrepreneurs luxembourgeois, actifs dans le milieu de l’IT et des télécommunications.

Ainsi, Pascal Koster a exercé chez Tango et l’ancêtre d’Orange Luxembourg, VOXmobile. Franck Fischer a fondé IT Worts et Cartrust, tandis que Claude Lüscher a aussi fait ses armes dans l’IT, au sein de Tecsys et Exigo, qu’il a co-fondé. Indubitablement, ce cocktail de compétences s’annonce prometteur, mais il reste encore du travail.

Le réseau devrait être opérationnel d’ici au début de l’année prochaine, mais le flou demeure quant à la date précise. Certes, JOIN Experience a sa licence d’opérateur, mais il doit encore lancer sa campagne de communication et ouvrir un réseau de magasins. Il compte aussi grossir ses rangs, et doubler sa main d’œuvre à une centaine de collaborateurs. «Toute l’infrastructure est unique et en cours d’installation à Luxembourg. Tout sera géré à partir du Grand-Duché, pour toutes nos activités», indique Claude Lüscher. Qu’un réseau paneuropéen voit le jour dans le plus europhile des pays, c’est somme toute naturel.