LUXEMBOURG
CATHERINE KURZAWA

Le Statec a publié sa première estimation du PIB luxembourgeois pour l’année écoulée

La croissance a légèrement progressé au dernier trimestre de l’année, de 1,3% par rapport à septembre, indique le Statec dans un communiqué diffusé vendredi. En variation annuelle, la hausse est de 3,6% et pour l’ensemble de l’année 2016, la première estimation du Statec table sur 4,2% de croissance après 3,5% en 2015.

Estimations révisées

L’institut a par ailleurs revu ses estimations du PIB en variation annuelle pour les trimestres précédents: elles ont été réduits pour le 1er et le 2ème trimestre à respectivement 3,3% et 4,5% tandis qu’elle a été relevée à 5,4% pour le 3ème trimestre.

Au 4ème trimestre, c’est dans l’information et la communication que la variation du PIB et de la valeur ajoutée a été la plus sensible en trois mois: 4,4%. En revanche, elle a glissé de 4,2% pour l’agriculture, la sylviculture et la pêche. Sur une année, l’indicateur gonfle de 18,6% pour l’information et la communication mais trébuche de 5,9% pour l’industrie. Selon l’approche dépense, les dépenses des ménages ont augmenté de 1,6% par rapport au 3ème trimestre, et celles des administrations publiques de 0,2% seulement. Les exportations signent une croissance de 2,4% et les importations de 2,1%, ajoute le Statec.


www.statec.lu