LUXEMBOURG
CATHERINE KURZAWA

En rachetant Bank am Bellevue, KBL epb concrétise son retour sur ce marché prisé

C’est un secret de polichinelle qui a été dévoilé mardi: KBL epb a racheté Bank am Bellevue, la société de gestion de fortune de Bellevue Group active en Suisse avec 1,6 milliard d’euros d’actifs. «Avec un personnel talentueux, de solides relations avec la clientèle et une infrastructure évolutive, Bank am Bellevue est un partenaire idéal pour nous», a commenté dans un communiqué de presse Jürg Zeltner, le nouveau Group CEO (et actionnaire) de la banque privée basée au Luxembourg, par ailleurs de nationalité helvète et ancien président d’UBS Wealth Management.

Fin juillet, le «Journal» annonçait déjà ce retour de la KBL epb en Suisse, relayant une information du magazine helvète «Bilanz». Ainsi, Jürg Zeltner avait signé un bail pour la location d’environ 600 m² de bureaux dans le bâtiment «Eidgenosse» situé à deux pas de la «Paradeplatz», dans le quartier d’affaires de Zurich. C’est en effet là que sont situés les sièges des plus grandes banques, comme UBS, Crédit Suisse ou encore Julius Bär. Pour la petite histoire, la «Paradeplatz» est la case la plus chère dans l’édition suisse du Monopoly.

Un marché délaissé depuis 2015

Une manière pour KBL epb de frapper fort dans son retour sur le marché helvète, que le groupe avait quitté en 2015 suite au rachat de cette activité par BIL, à l’époque entre les mains du même actionnaire: Precision Capital. Mais en 2017, les Chinois de Legend Holdings ont racheté le groupe violet aux Qataris.

En tout cas, le rachat de la société de gestion de fortune de Bellevue Group n’est qu’une première étape dans le come-back de KBL epb en Suisse. «KBL epb cherchera à élargir la base de la clientèle domestique et internationale de Bank am Bellevue», renseigne le communiqué de presse. «Le Groupe a l’intention de recruter rapidement du personnel supplémentaire en Suisse, avec un accent particulier sur les banquiers privés, afin de renforcer l’équipe actuelle de Bank am Bellevue», peut-on lire plus loin. Actuellement, l’institution emploie 22 salariés.

Pour piloter les opérations, le groupe basé à Luxembourg fait appel à une pointure: Dagmar Kamber Borens, ancienne COO de l’unité suisse de Credit Suisse, qui va devenir CEO de la branche helvète de KBL epb dès le 1er septembre prochain. «Elle se concentrera sur l’élaboration d’une stratégie de croissance convaincante pour cette composante clé des activités futures du Groupe, s’appuyant sur sa très grande expérience dans la conception et la mise en œuvre de programmes de transformation réussis en Asie et en Suisse». L’intéressée a en effet travaillé pendant près de 20 ans chez UBS à Zurich, Londres et Singapour.

La Suisse, un marché clé

Premier centre de gestion de fortune de la planète avec 1.840 milliards de dollars de volume selon le cabinet Deloitte, la Suisse est un marché incontournable pour les banques privées. Or, depuis 2015, KBL epb n’y était plus actif. Le groupe revendique pourtant une présence paneuropéenne avec des marques actives au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Espagne, en Allemagne, en Belgique et bien sûr au Luxembourg.

L’annonce fin mai de l’arrivée de Jürg Zeltner aux commandes du Groupe KBL epb, accompagné de son compatriote Jakob Stott en tant que CEO du métier de gestion de fortune laissait déjà présager un intérêt pour la Suisse dans la feuille de route du groupe. Le voilà concrétisé, avec cette septième acquisition de KBL epb en cinq ans. «Même si nous continuons à faire d’importants investissements pour étendre notre empreinte et accélérer notre croissance, nous conserverons l’agilité qu’offre une taille plus modeste», assure Jürg Zeltner.

Le montant de la transaction est bien entendu tenu secret et l’opération attend le feu vert des autorités pour être concrétisé, d’ici au premier trimestre 2020. De son côté, Bellevue Group va poursuivre ses activités de gestion d’actifs ainsi que sur les marchés privés, précise son directeur. «KBL epb et Bellevue Group exploreront conjointement des opportunités de collaboration dans le domaine de la gestion d’actifs, notamment dans le secteur mondial de la santé où Bellevue Group possède une expertise particulière», renseigne le communiqué de presse. Il semble donc que l’appétit de KBL epb soit loin d’être rassasié.

www.kbl.lu