LUXEMBOURG
CATHERINE KURZAWA

Le guide Gault & Millau se décline à présent dans une édition 100% luxembourgeoise

Une nouveauté débarque dès ce mardi dans les librairies du Grand-Duché: le guide Gault & Millau se décline désormais dans une édition luxembourgeoise intitulée «A Taste of Luxembourg», a annoncé son éditeur lundi après-midi. «C’est un guide luxembourgo-luxembourgeois», a résumé son administrateur délégué, Marc Declerck.

Il a remis lundi après-midi les récompenses de l’année 2020 au gratin de la restauration luxembourgeoise à commencer par Cyril Molard, élu chef de l’année. Le propriétaire du restaurant «Ma Langue Sourit» réalise un doublet puisqu’il avait déjà été auréolé de ce titre dans l’édition 2014 du guide à la couverture jaune. «Pour la nouvelle décennie, on rebat les cartes», a expliqué le directeur du guide en saluant au passage les dix derniers lauréats de ce titre.

Le palmarès consacre aussi Claude Rameau du Pefferkär à Bettembourg en tant que sommelier de l’année ainsi que Thomas Murer et son épouse Emeline pour le restaurant «An der Villa» à Steinfort en tant que Nouveauté remarquable de l’année. Le jeune chef de l’année est celui du Two6Two à Strassen: Baptiste Heugens.

La direction du guide a également tenu à récompenser une personnalité active dans le monde de la gastronomie au Luxembourg et cette année, c’est Stéphanie Jauquet qui rafle le titre. Cette restauratrice belge a débuté à la plonge avant de devenir serveuse puis d’ouvrir son propre restaurant, Um Plateau. Aujourd’hui, elle pilote un groupe de plus de 180 salariés qui compte également l’enseigne de restauration Cocottes dont les ateliers ont récemment ouvert à Grass.

Deux autres acteurs de la restauration ont reçu un prix qui marque leur anniversaire: La Provençale à l’occasion de ses 50 ans et le pâtisser Oberweis pour ses 55 ans. «Arriver au sommet c’est bien, y rester c’est mieux», a commenté le directeur du guide.

Les bouchées doubles

L’édition 2020 du guide comporte au total 34 nouvelles adresses dont une dizaine de nouveaux restaurants. Gault & Millau entend se positionner comme l’expert gourmand avec une sélection de lieux où il fait bon non seulement se restaurer mais aussi tout simplement boire un verre. Ainsi, 18 bars sont référencés de même que 15 adresses Pop, ces lieux où l’on peut manger un bout dans un cadre original «un peu plus cosy», a expliqué Marc Declerck. Pour la quatrième fois, le chocolat est également à l’honneur avec neuf adresses qui plairont aux amateurs de douceurs.

Au total, le guide bilingue français-anglais référence 126 restaurants, Pop et bars luxembourgeois visités par des inspecteurs qui s’acquittent de leur addition, insiste l’éditeur. Celui-ci a déjà pré-vendu 6.000 guides de ce cru 100% luxembourgeois et il maintient le tirage de son guide Belux à 30.000 exemplaires. Celui-ci inclut plus de 1.300 adresses et sortira le 4 novembre, une fois le palmarès dévoilé côté belge.

www.gaultmillau.lu