LUXEMBOURG
CK

Le compte courant de la balance des paiements affiche un excédent de 607 millions d’euros au terme du premier trimestre, ont annoncé jeudi la Banque centrale du Luxembourg (BCL) et le Statec sur base des premiers résultats provisoires. Une balance positive alors qu’un an plus tôt, un déficit de 495 millions d’euros venait clore le premier trimestre.

Du côté des biens, le déficit commercial s’est accentué à 1,9 milliard d’euros tandis que pour les exportations nettes de négoce international, l’excédent a pointé à 1,7 milliard d’euros, soutenu par le reclassement d’une partie des achats sous négoce dans les importations de services non financiers.

Quant aux services, leur solde s’est tassé pour les services financiers mais a pris la trajectoire inverse pour les services non financiers. «Les exportations et importations de services financiers ont affiché des hausses supérieures à 5% qui s’expliquent en partie par l’évolution favorable des actifs gérés par les fonds d’investissements», ont détaillé dans un communiqué la BCL et le Statec.

A noter que les opérations de désinvestissements se sont fait sentir dans les flux d’investissements directs, reflétant des cessions d’activités de plusieurs SOPARFI. Enfin au niveau du compte financier, les résidents ont accru leurs placements en titres étrangers au premier trimestre de l’année. Les flux d’investissements de portefeuille ont vu des entrées nettes dans les flux d’investissements directes compenser les sorties nettes du premier trimestre. CK