LUXEMBOURGLJ

Comment bien servir le Champagne - et le savourer

Apanage des religieux à ses origines, invité de marque des grandes fêtes de l‘aristocratie à partir de la fin du 17ième siècle, le Champagne est devenu depuis la fin du 19ième siècle et le développement des réseaux de transport incontournable pour arroser toutes les célébrations. Sans doute que le pétillant délice - ou alors un bon crémant de la Moselle - sera aussi de rigueur ce soir lors de votre dîner de la Saint Sylvestre. Quelques conseils pour le savourer dans les meilleures conditions.

Les conditions pour la bonne conservation

Lorsqu‘il est livré, le vin de Champagne est parfaitement mature et prêt à la consommation. Or, on peut le garder pendant plusieurs années à condition de le conserver à une température constante de quelque 10 degrés celsius dans un endroit au taux d‘humiditié élevé et non exposé à la lumière ou à des vibrations.

A déguster frais, mais pas trop

La fraîcheur idéale pour déguster un Champagne oscille entrehuit etdix degrés celsius. Plus froid, et les papilles gustatives sont anesthésiées et ne peuvent dès lors plus percevoir toutes les nuances de goût inhérentes au produit. Plus chaud et les vins semblent plus «lourds».

Pour rafraîchir un vin de Champagne, il est recommandé de plonger la bouteille dans un récipient rempli d‘eau et de glace pendant environ 30 à 40 minutes si elle sort de cave. On peut aussi la placer dans le réfrigérateur, mais alors cela prend plusieurs heures pour l‘amener alors à bonne température. La mise au congélateur est déconseillée - un refroidissement trop subit nuira à l‘effervescence du vin. De même, le refroidissement des verres de service est déconseillé, pour les mêmes raisons.

Choisir un verre haut en forme de tulipe

Choix et préparation du verre jouent un rôle de prime importance dans la dégustation du Champagne. On choisira des verres hauts en forme de tulipe, car ces derniers permettent le mieux aux vins à bulles de développer leurs arômes.

Attention aussi de bien préparer les verres: il est recommandé de les laver uniquement à l‘eau chaude et de les laisser s‘égoutter tous seuls.

En effet, tout résidu - de produits de lavage, de chiffons d‘essuyage ou autres - peut empêcher la formation de mousse et donc empêcher le développement des arômes.

Ouvrir la bouteille en douceur

Attention: évitez à tout prix d‘agiter une bouteille de Champagne. La faire «exploser» ne sert à rien, sauf au «show». Au prix de perdre le gros du contenu de la bouteille. Inclinons-là plutôt légèrement, enlevons doucement l‘habillage du bouchon et le muselet, tenons bien fermement le bouchon et tournons doucement la bouteille jusqu‘à sentir le bouchon se libérer. Une règle de sécurité supplémentaire: évitez de pointer la bouteille en direction du chandelier, de l‘arbre de Noël et surtout des invités.

L‘art de verser du Champagne

Verser du Champagne, voilà tout un art. Les personnes averties tiennent la bouteille non pas par le col, mais par la base et versent doucement, en plusieurs fois pour éviter une explosion de mousse. Evitez aussi de remplir les verres à ras-bord. Il faut laisser au Champagne la place et le temps pour le laisser s‘épanouir dans le verre.


Envie d’en savoir plus sur le Champagne? Le site Web du Comité Comité interprofessionnel du vin de Champagne qui regroupe les vignerons et maisons de Champagne regorge d‘informations www.champagne.fr. A consulter aussi: le site de l’Union des maisons de Champagne www.maisons-champagne.com et celui du Syndicat général des vignerons: www.sgv-champagne.fr