LUXEMBOURG
MIKE FELTEN

Les investissements durables ont gagné en popularité ces dernières années auprès des clients des banques. A côté de facteurs traditionnels comme la mitigation des risques et l’identification d’opportunités, les investisseurs institutionnels mais également les investisseurs privés incorporent désormais de plus en plus des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance dans leurs décisions d’investissements.

La durabilité dans les investissements peut revêtir différentes formes. Certains gestionnaires intègrent des critères ESG (environnement, social et gouvernance) dans leur processus de sélection de titres. D’autres se concentrent sur des stratégies qui permettent de créer un impact positif sur la société, à côté du rendement financier.

Selon une étude de Morningstar, il existait, en milieu d’année 2019, 2.232 fonds ouverts et ETF (exchange traded funds) en Europe incorporant des critères de durabilité. Les actifs sous gestion s’élevaient à 595 milliards d’euros. Comparé aux 4.700 milliards d’euros d’actifs sous gestion dans l’industrie des fonds rien que sur la place financière luxembourgeoise, le potentiel de développement semble encore considérable.

L’absence de critères clairs pour déterminer si un investissement est durable ou non, représente certainement le défi majeur auquel sont exposés les investisseurs mais également les gestionnaires. De ce fait, la définition de durabilité a été laissée à l’interprétation de chaque acteur. Les accords de Paris sur le changement climatique et les 17 Objectifs de développement durable des Nations Unis sont les premiers indicateurs qui permettent de mieux aborder le sujet.

Les déficits budgétaires de la plupart des pays ne permettront certainement pas de financer cette transition à eux seuls. Selon l’Union européenne, les acteurs financiers (entreprises et établissements financiers) ont un rôle crucial à jouer au niveau de la transition vers une économie respectant les défis environnementaux et sociaux actuels et futurs. Des centaines de milliards d’euros seront nécessaires dans les prochaines années afin d’assurer la transition vers une économie durable. Afin de de fixer un cadre dans les financements d’une économie durable, l’Union européenne a émis une proposition visant à créer un système de classification ou «taxonomie» au niveau européen. Un premier document devrait être publié fin 2021 qui serait, dès lors, pleinement appliqué à partir de 2022.

Il ne faut pas perdre de vue que les banque ne pourront pas sauver le monde à elles seules et qu’elles ne peuvent pas tout changer du jour au lendemain non plus. Mais l’inaction en attente de critères précis n’est pas une solution! Comme les chiffres le montrent, une panoplie de véhicules d’investissements respectant des critères de durabilité est désormais disponible sur le marché. Même si beaucoup de produits ne peuvent pas encore prétendre être durables à 100%, le but principal est déjà de soutenir des projets qui vont dans le bon sens. Il s’agit d’un processus adaptatif qui sera affiné avec l’arrivée de critères plus clairs.

Si par le passé la finance durable traînait la patte en terme de performances par rapport aux investissements «traditionnels», la tendance s’est inversée aujourd’hui. La différence de rentabilité a fondu comme la neige au soleil et certaines études ont même démontré une réduction du risque sur le long terme pour les investissements durables. Dans un environnement de taux bas, voire négatifs qui risque de perdurer encore un bon bout de temps, un investissement dans un portefeuille bien diversifié avec connotation durable tout en contrôlant le risque pourrait être une vraie alternative pour dégager une espérance de rendement.

FORTUNA BANQUE

Services personnalisés

Créée au Luxembourg en 1920, Fortuna Banque offre un service de proximité et un accompagnement sur mesure. La banque, à taille humaine, propose une gamme de produits et de services pour les besoins bancaires quotidiens, tout comme le financement de projets immobiliers, professionnels ou privés. Par ailleurs, Fortuna Banque fournit des services en matière de placement, de façon indépendante et transparente. Fortuna Banque est constamment à l’écoute de ses clients et leurs procure un service personnalisé, flexible et adapté à leur situation.
La vision durable de Fortuna Banque se traduit par une gamme de produits responsables dont une gestion discrétionnaire durable qui fête ses 10 ans d’existence cette année et le soutien d’initiatives et de projets locaux, à vocation sociale ou environnementale. Le développement durable et l’ancrage luxembourgeois sont ainsi au cœur de la Banque.