BRUXELLES
EMMANUEL VANBRUSSEL (DE TIJD), BELGIQUE

Quand une entreprise familiale spécialisée dans la grande distribution se lance dans l’énergie éolienne en mer

Bruxelles La famille belge Colruyt est surtout connue pour la chaîne de supermarchés qui porte son nom, mais elle investit aussi massivement dans une activité qui n’a apparemment rien à voir: les parcs éoliens en mer du Nord. Les supermarchés Colruyt sont un véritable concept aux yeux du public en Belgique en raison de leur détermination, qui frise parfois l’obsession, à toujours vouloir offrir les prix les plus bas. Ce que l’on sait moins, c’est que la famille Colruyt et Colruyt Group, société cotée en Bourse qui enregistre 8,9 milliards d’euros de chiffre d’affaires, contrôlent également Parkwind, une entreprise qui construit des parcs éoliens en mer.

Parkwind se prépare à faire un grand bond en avant. Sa production d’électricité devrait doubler dans les prochaines années grâce à la construction de deux nouveaux parcs éoliens offshore, Nobelwind et Northwester 2, à environ 50 kilomètres au large de la côte belge. Ils viendront s’ajouter aux deux parcs éoliens voisins déjà opérationnels, Belwind et Northwind.

Si tout se passe comme prévu, les quatre parcs éoliens offshore produiront suffisamment d’électricité pour alimenter 800.000 foyers à partir de 2018. Parkwind, développe les parcs éoliens conjointement avec des entreprises industrielles internationales

«Bien sûr, nous sommes de petits acteurs si vous nous comparez avec des acteurs majeurs comme Dong ou Vattenfall. Mais si vous dites: «Un petit pionnier qui se place au milieu du terrain», alors oui, cela nous résume bien», explique Wim Biesemans, PDG de Parkwind et ancien directeur financier de Colruyt Group. «Colruyt a toujours été une entreprise singulière. Nous avons constaté que l’énergie éolienne offshore correspondait bien à notre philosophie de développement durable».
Plus d’informations: www.parkwind.eu/en

www.solutionsandco.org