LUXEMBOURG
ANDRÉ ALMEIDA

Final Fantasy VIII Remastered: l’ère des magiciennes est de retour

Final Fantasy VIII est un jeu de rôle développé et publié par Squaresoft en 1999 sur Playstation. Vingt ans après, Square Enix a enfin décidé de rendre justice à ce titre en le sortant à nouveau sous forme de Remaster sur les consoles actuelles. Étant un des trois jeux de rôle légendaires qui a aidé à faire de la Playstation une des consoles les plus convoitées de l’époque, il n’était qu’une question de temps avant que les fans puissent enfin remettre la main dessus. Les nouveautés de se Remaster sont surtout les graphismes améliorés des personnages et l’ajout des trophées et des codes de «triche» tels que la vitesse x3, l’immortalité des personnages lors des combats et le code pour éviter les combats aléatoires. La durée de vie du jeu n’a bien sûr pas changé. Le joueur devra toujours compter sur une durée de 40 à 60 heures pour finir la trame principale et plus ou moins 100 heures pour finir les quêtes annexes supplémentaires.

Le passé, présent et futur ne fera qu’un

Le joueur incarnera le personnage principal Squall Leonhart, un étudiant de la fac du nom de Balamb Garden qui se prépare à passer l’examen Seed. Cet examen a pour but de former une troupe d’élite appelée Seed, qui aura pour mission de combattre et détruire la menace des sorcières. Après quelques explications de comment gérer ses personnages, le joueur se verra enfin dans le feu de l’action. Il devra tout d’abord s’acquérir d’Ifrit, une puissante invocation, aussi appelé Guardian Force. Une fois cette mission réussie, le jeu se développe rapidement. Le combat contre Galbadia, la fac ennemie, Squall devra avec l’aide de ses coéquipiers, Quistis, Xell, Selphie, Rinoa et Irvine faire face à des missions plus difficiles que les autres. Lors de ces missions ils font vite se rendre compte que leur but est bien plus importante qu’ils ne pensent. Au fur et à mesure de leur aventure ils feront face à des monstres, des soldats, machines mais aussi à des Guardian Force et surtout à des sorcières. Leur combat va les mener dans l’espace et ils vont être les héros qui empêcheront la compression du temps. Les fans de Final Fantasy VIII font enfin pouvoir revivre cette histoire, certes un peu compliquée, mais toujous aussi passionnante.

Associations, Guardian Force et montée de niveau

La jouabilité de Final Fantasy VIII: Remastered n’a pas eu de changement, donc les joueurs habitués ne seront pas perdus et les nouveaux vont devoir s’adapter aux conditions du jeu. L’association des Guardian Force et de la magie pour rendre vos personnages plus forts est toujours bien présent et les joueurs devront faire attention de pas trop monter de niveau, car les ennemis augmentent eux aussi de niveaux avec vos personnages. Par contre avec l’aide du code «triche» pour empêcher les combats aléatoires, les joueurs pourront éviter ce petit désavantage.

Mini-jeu et jeu de cartes

Triple Triad, le jeu de cartes tant adoré par les fans de Final Fantasy VIII, fait son retour. Ce jeu de cartes est simple mais en y ajoutant d’autres règles il devient très complexe. Le joueur pourra à nouveau collectionner toutes les cartes du jeu. Bien sûr les mini-jeux tel que les forêts de Chocobo ou encore le village Shumi font partie du lot. Ce Remaster n’est pas un remaster parfait, au contraire. Les arrières plans n’ont pas été améliorés graphiquement, il n’y a pas de nouveautés ajoutées au jeu mais il n’empêche que ce jeu rendra tous les fans nostalgiques de Final Fantasy VIII heureux, car ils pourront enfin rejouer à leur jeu préféré sur PS4, Switch ou Xbox One.


Plateforme: Playstation 4, Nintendo Switch,
Xbox One et Steam. Prix: 30 euros, seulement sous
sa forme digitale. Sortie: 3 septembre 2019