PROF. MARGARETA NORDIN

L’usage répété voire intensif de smartphones et autres tablettes est dommageable pour la santé. Si on évoque souvent les risques liés aux ondes électromagnétiques et les dangers pour la vue, ils ne sont pas les seuls. L’organisation Eurospine, qui regroupe plus de 1.000 spécialistes dans le domaine de la colonne vertébrale, tire la sonnette d’alarme: le „text neck“ menace. Il s’agit de douleurs à la nuque voire à la tête induites par la position baissée de la tête sur l‘écran. La présidente d’Eurospine, Professeur Margareta Nordin nous détaille cela.

„Les smartphones ne servent pas qu‘à téléphoner. Ils sont aussi utilisés pour envoyer des SMS, surfer sur Internet, jouer etc. Ces usages répétés entraînent des risques pour le système musculo-squelettique et la nuque. Nous constatons aussi une recrudescence des douleurs aux cervicales, de maux de têtes liés à l’inclinaison répétée de celle-ci, de stress, et de douleurs aux membres inférieurs en particulier au pouce. Dans certains cas, l’usage répété voire intensif d’un smartphone ou d’une tablette peut donner quelques vertiges.

Ces symptômes sont liés à la durée d’usage des appareils: si vous utilisez votre smartphone ou votre tablette plus de deux heures, il y a davantage de risques. On se rapproche du seuil des 7 milliards d’utilisateurs de smartphones dans le monde. Et nous estimons qu’au moins une personne sur deux, voire deux sur trois, éprouveront un jour des douleurs à la nuque ou à la tête du fait de l’usage intensif de leur appareil. La position statique pour la nuque d’une part et l’action répétée de la main d’autre part sont dommageables.

L’ensemble de la population est concerné par ce risque mais n’oublions pas que celui-ci est lié à la durée d’utilisation de l’appareil. On a donc plus de soucis avec les jeunes parce que ce sont généralement eux qui l’emploient presque tout le temps. Il faut prendre conscience des risques liés à l’utilisation intensive des smartphones et tablettes. Pour l’ordinateur, nous constatons une prise de conscience mais pas dans le cas des nouveaux appareils. Nos conseils sont donc de veiller à sa posture, prendre des pauses régulières, avoir une activité physique régulière, se détendre aussi et ne pas rester trop longtemps penché sur son smartphone ou sa tablette.“

www.eurospine.org