LUXEMBOURG
CATHERINE KURZAWA

L’enseigne de sport a officialisé sa venue à Luxembourg Ville

C’était un secret de polichinelle, c’est désormais confirmé par le principal intéressé: Decathlon s’installera au centre Royal-Hamilius au premier trimestre de l’année prochaine sur 630 m². L’enseigne spécialisée dans les articles de sports et de loisirs va prendre possession de deux niveaux et d’une vitrine de 25 mètres dans le complexe commercial en cours d’ouverture, renseigne un communiqué de presse diffusé vendredi. Particularité: non seulement ce point de vente sera le premier du Grand-Duché mais en plus, il sera axé sur le concept urbain de l’enseigne connue pour occuper des grandes surfaces à l’extérieur des villes, comme c’est le cas à Arlon où son point de vente situé face au IKEA de Sterpenich attire de nombreuses voitures à la plaque jaune.

Le Decathlon City, c’est avant tout une boutique centrée sur le service avec l’offre classique de l’enseigne en la matière comme la réparation de vélos, l’impression sur textile, le recouvrement de raquette, etc. Mais le concept prévoit aussi des cours de sports et initiations à différentes disciplines. Résolument «connecté», le magasin propose un service de «Click & Collect» où les clients peuvent retirer les produits commandés en ligne ou les faire livrer à leur bureau ou à leur domicile. «Decathlon étudie la possibilité d’installer un service express (2h) avec des vélos dans la zone de la ville», lit-on dans son communiqué.

Royal-Hamilius n’affiche pas complet

Cushman & Wakefield a réalisé la transaction en co-agence avec JLL. «Il reste encore quelques cellules à louer» dans le complexe développé par Codic, informe le promoteur. Son CEO Thierry Behiels ne cache d’ailleurs pas sa joie: «L’arrivée d’enseignes internationales comme les Galeries Lafayette, Fnac et aujourd’hui Decathlon démontre à suffisance l’intérêt que Luxembourg suscite à l’étranger que Luxembourg devient un véritable lieu de destination et de rayonnement».

Pour le responsable Développement de l’enseigne française, «imaginez votre Decathlon et tous ses services d’un grand magasin en centre-ville dans une boutique sur mesure avec toutes les différentes offres sportives à portée de main. Ce sera cela le Decathlon Royal Hamilius», surenchérit Stefan Schins. Rendez-vous d’ici mars pour voir si le concept tiendra le fond, et la forme.

L’ouverture du Decathlon City devrait générer cinq emplois, explique Stefan Schins contacté par nos soins. Les autres postes seront occupés par des salariés du magasin d’Arlon qui, sur base volontaire, viendront prester ponctuellement des heures dans la capitale. «C’est l’équipe d’Arlon qui va ouvrir le magasin. Le magasin d’Arlon travaillera avec celui de Luxembourg-Ville pour avoir des experts de chaque sport en magasin», ajoute le responsable Développement. Celui-ci n’exclut pas des recrutements ultérieurs «dépendant du succès du magasin» de Royal-Hamilius. Actuellement, 50 salariés sont en poste au magasin frontalier. CK
www.decathlon.be