FES
YOUNESS SAAD AALAMI (L’ECONOMISTE)

Comment Fès transforme ses déchets

Valoriser les déchets ménagers pour produire l’énergie électrique propre pour toute une ville. C’est désormais un projet concret au niveau de la décharge contrôlée de Fès, une première au Maroc et en Afrique. La Ville a encouragé un modèle de projet intégré, de développement durable, projet vert qui valorise un déchet en une énergie.

D’un investissement 100 millions de dirhams (environ 8,9 millions d’euros), la décharge de Fès et sa centrale électrique au biogaz produisent de l’énergie électrique qui est injectée dans le réseau de la ville et permet à celle-ci d’éclairer 30% de ses rues. Ce projet est le fruit d’un partenariat entre les élus et le délégataire du secteur. Rappelons que Fès produit quotidiennement entre 750 et 1.000 tonnes de déchets ménagers. Sa décharge est équipée d’une torchère fermée d’une capacité de 2.000 m3/h et de deux générateurs de plus de 1 mégawatt. Le biogaz collecté par différents équipements est transformé par la centrale en électricité. A terme, cette centrale pourrait produire jusqu’àcinq mégawatts de puissance électrique, soit l’équivalent de la consommation annuelle d’une ville de 70.000 habitants et d’un parc de onze éoliennes.

www.solutionsandco.org