LUXEMBOURG
CATHERINE KURZAWA

Le Luxembourg au 21ème rang des places financières selon un classement publié hier

Le Grand-Duché se place 21ème au classement «Global Financial Centres Index 23» publié lundi par «The China Development Institute» (CDI) et Z/Yen Partners. Avec 701 points, la place gagne six points dans son rating mais glisse de sept rangs dans le classement qui compte 48 villes.

Ce dernier est dominé par Londres, New York et Hong Kong. A l’échelle européenne, Luxembourg figure en 4ème position derrière Londres, Zurich et Francfort. L’enquête montre une poussée particulièrement marquée des centres financiers allemands, sous l’effet du Brexit.

Un potentiel de croissance marqué en Asie

Plus globalement, Luxembourg apparaît dans le top 15 des places financières appelées à devenir plus importantes - en 11ème position - mais figure loin derrière Shanghai, Qingdao et Singapour, en tête de ce sous-classement.

Le ranking GFCI place Luxembourg dans la catégorie des centres financiers dynamiques, tandis que Dublin qui a pourtant une longueur d’avance en matière de potentiel de croissance se classe parmi les centres imprédictibles. Dans un communiqué diffusé hier, «Luxembourg For Finance» a souligné la bonne tenue de la place financière luxembourgeoise avec 139 banques issues de 28 pays, un engagement dans les services de finance digitale (FinTech), le développement de la finance durable et l’accroissement du secteur des assurances grâce à l’arrivée de dix compagnies dans la foulée du Brexit. «Le maintien de la meilleure note du Luxembourg dans cet indice confirme la bonne année écoulée, où les institutions internationales les plus performantes ont choisi de mettre en place tout ou partie de leurs activités et de bénéficier de la spécialisation au sein de l’écosystème financier luxembourgeois», a indiqué le centre de promotion de la place financière luxembourgeoise.

www.longfinance.net