LUXEMBOURG
LJ

Décongestion de l’A31: le maire de Woippy met le «SkyRail» sur table

Nombreux sont ceux qui, ces dernières années, ont jeté l‘idée d‘un monorail dans la discussion pour décongestionner le trafic, en particulier sur la très fréquentée A31 dont la réfection et l‘élargissement continuent de piétiner.

Voici que mardi soir, après une présentation d‘un projet de reconversion de la friche industrielle route de Thionville devant notamment le président de la Région Grand Est, Jean Rottner, le maire de Woippy, Cédric Gouth, a sorti le «SkyRail» de sa manche, rapporte le «Républicain Lorrain» dans son édition de hier. Ce train aérien conçu par le groupe chinois BYD serait déjà opérationnel, outre en Chine, aussi au Brésil. Selon le «Républicain Lorrain», un des collaborateurs de Gouth connaîtrait un Amnévillois qui travaille sur le campus technologique de BYD et ce dernier aurait invité un émissaire de Woippy à découvrir les activités de la société il y a trois mois environ. Il en a ramené un modèle du «SkyRail». L‘idée serait de relier le Nord messin au Grand-Duché en passant non pas à côté, mais carrément sur l‘A31. Le «SkyRail» circulerait sur un rail posé sur des pylônes à une vitesse maximale de 120 km/h. Selon Cédric Gouth, le coût de construction d‘une telle solution qui permettrait de transporter 30.000 passagers par heure, s‘établirait à quelque 600 millions d‘euros, y compris cinq gares en altitude à Woippy, Talange, Terville, Kanfen et à Bettembourg. A titre de comparaison: refaire l‘A31 entre Zoufftgen et Thionville coûterait environ 500 millions d‘euros. Selon le constructeur, le «SkyRail» serait rentabilisé en une dizaine d‘années. «Ce serait une très belle vitrine technologique pour la région», a rajouté Gouth selon le «Républicain Lorrain». Jean Rottner aurait quant a lui eu ce mot en la découvrant: «On ne doit rien se refuser... On doit se laisser tous les possibles...». Le ministre des Transports luxembourgeois, François Bausch considère de son côté l‘idée d‘un monorail comme trop coûteuse et inadaptée. Mais la prochaine offensive monorail se profile donc.