LUXEMBOURG
CK

Le prix de ces acquisitions à Bissen reste par contre confidentiel

Google a acheté seize terrains à Bissen sur une superficie totale de 33,7 hectares, a précisé le Premier ministre Xavier Bettel dans une réponse aux parlementaires Diane Adehm et Gilles Roth (CSV) diffusée lundi. «Il s’agit de seize acquisitions de terrains de propriétaires privés/personnes physiques et non de simples options d’achat», a précisé celui qui est aussi ministre des Communications et des Médias.

Ce dernier ne précise toutefois pas le prix déboursé par le géant américain pour ces parcelles, qui relève de «la sphère contractuelle privée». Et de conclure qu’«il n’appartient pas au Gouvernement de spéculer sur l’avenir de ces terrains dans l’éventualité d’une non-réalisation d’un projet concret».

Bissen, une option pour Google

Pour rappel, Google envisage d’implanter un data center au Luxembourg et a acquis en décembre 33,7 hectares de terrain à Bissen. Le géant de l’informatique a simplement confirmé qu’il avait «sécurisé» ces espaces ainsi que «le site de Bissen est l’une des options et une décision sera prise en temps voulu».