CLAUDE KARGER

Dans un entretien exclusif avec l’hebdomadaire «Lëtzebuerger Land», Flavio Becca explique entre autres que l’initiative pour le stade à cet endroit, c’était le Gouvernement, l’idée d’un outlet, c’était lui. Mais: «D’ailleurs au départ, je ne voulais y mettre qu’un outlet. Ce sont eux qui m’ont poussé à intégrer le projet de Wickrange. Monsieur Boden avait alors trouvé l’idée très bonne, il considérait que le Luxembourg avait besoin d’un oulet et Livange, selon lui, était l’endroit idéal». Particulièrement intéressant dans la réponse du promoteur immobilier à la question «Que comptez-vous faire à Livange? Peut-on imaginer que vous demandiez des comptes à l’Etat?»: la précision que «le gouvernement nous a signé un document portant les signatures de trois ministres pour un projet dans lequel nous avons investi beaucoup de temps et d’énergie». Autant dire la valeur que le promoteur attachait à ce document. Alors que les ministres ont toujours insisté qu’il s’agissait d’une lettre d’intention... Et à présent, Becca attend des nouvelles du Gouvernement sur son nouveau projet à Livange. Dans une réponse à une question parlementaire, deux ministres indiquent qu’ils ne disposent que d’un document de travail inofficiel sur le nouveau projet. Qui attend qui alors? Et qui est hors jeu?