LUXEMBOURG
GWEN TEIXEIRA

L’équipe de «We Live Games» organise un marathon de jeux vidéo

Meeting autour d’un café avec Eric «Dizzy» Vieira et Sébastien «Darklan» Gemmer de l’asbl «We Live Games» (WLG) pour avoir plus d’informations sur leur prochain évènement. Rendez-vous est donné le 2 mars prochain à 18.00 sur leur page Twitch et Facebook. L’équipe de WLG et leurs invités vont passer 24 heures devant un écran ou une console avec des passionnés de «MarioKart», «SmashBros» et autres jeux vidéo afin de réunir des dons pour l’association «Make a Wish».

Comment vous est venue l’idée de faire un «stream» de 24 heures?

WLG: L’idée d’un «stream» de 24 heures est née parce que nous voulions jouer avec d’autres joueurs pour le plaisir. Pour notre première édition en 2016, on a simplement fait un «stream» de 24h pour le «fun». Mais, l’année d’après, on a décidé d’introduire un nouveau challenge. On voulait rassembler des personnes passionnées de jeux vidéo comme nous, mais avec pour objectif de donner le sourire et de l’aide à ceux qui en ont vraiment besoin. De plus, jouer pour une bonne cause nous permet aussi de montrer aux gens que les «gamers» s’intéressent à des sujets sérieux et qu’ils sont conscients de ce qui se passe dans le monde. Le «stream» est un évènement qui fait d’une pierre deux coups. Non seulement passe-t-on un bon moment entre potes, mais, en même temps, on collecte des dons pour «Make a Wish» afin que celle-ci puisse réaliser le rêve de quelques enfants.

Comment est-ce que ça s’est passé l‘année dernière? Avez-vous eu des difficultés?

WLG: Pour être honnête, on n’a pas vraiment eu des difficultés. On a réussi à rassembler 1.000 euros pour la fondation, ce qui est absolument énorme pour nous. De plus, on a également passé un super moment devant l’écran avec les gens qui regardaient et jouaient. Les spectateurs étaient aussi actifs, car, de temps en temps, on les a inclus dans certains jeux et on les a aussi défiés. La fatigue, on la ressent après quelques heures. Et comme on était nombreux dans notre team à participer, il y avait toujours un membre pour les accompagner pendant qu’un autre se reposait entre temps. Le plus grand challenge pour nous c’était de ne pas jurer pendant qu’on était en ligne. A chaque fois que l’un d’entre nous disait un juron, on devait mettre 20 cents dans une boîte. A la fin, on a cumulé une bonne petite somme et on l’a aussi ajoutée aux dons pour «Make a Wish».

Qu’est-ce qui nous attend donc ce 2 mars pour la troisième édition de votre 24 heures «stream» ?

WLG: Le concept reste plus au moins le même. Mais cette fois-ci, nous voulons mieux nous organiser et aussi davantage interactifs avec les spectateurs. Nous souhaitons surpasser la somme réunie de l’année dernière en incluant plus de gens de l’extérieur. C’est-à-dire que nous allons inviter des joueurs intervenants d’autres asbl ou simplement des amis qui veulent participer à notre «stream». L’objectif c’est de passer un bon moment entre «gamers». Dans cette nouvelle édition nous allons nous consacrer à des jeux vidéos genre «Party games», comme «MarioKart» et «Smashbros» car nous voulons que les gens y participent tout en aimant regarder comment nous amusons à jouer. Il y aura aussi une petite séance autour de jeux d’horreurs, et pour être honnête, on est tous des bébés en ce qui concerne ce genre. Mais notre spécialiste Glenn «Fizzy» prendra les rênes dans cette partie. Pour rendre le «stream» encore plus interactif et plaisant, nous allons faire des «challenges» ainsi qu’offrir des cadeaux lors des tirages aux sorts ou tout simplement aux gagnants des défis.

Est-ce que l’année prochaine le «stream» sera aussi un évènement ouvert au public ?

WLG: Nous voulons absolument essayer de transformer l’événement en un rendez-vous ouvert au public, comme le «Beatdown» ou la «Gameland». Mais pour cela, il faut plus de temps afin d’organiser tous les détails. Notre communauté de «gamers» est tellement proche qu’on adorerait les inclure dans le «stream». Pour nous, l’important. c’est que tout le monde puisse y participer, que ce soit par un don ou par le simple fait de passer le message de notre évènement. Ce serait déjà top.
Facebook: welivegames | Twitch: we_live_games

Website: welivegames.com