LUXEMBOURG
CATHERINE KURZAWA

La banque vit un premier semestre sous le signe de la croissance

La Banque Internationale à Luxembourg (BIL) a démarré 2015 sur les chapeaux de roues avec un résultat avant impôts de 130 millions d’euros, en hausse de 38% par rapport à 2014. Quant au résultat net, il s’affiche à 108 millions d’euros soit 59% de progression en un an. Pour expliquer cette performance supérieure aux objectifs, le groupe basé à la route d’Esch souligne les plus-values réalisées, notamment dans la foulée de la vente de sa participation dans Luxempart.

En janvier dernier, la société d’investissements a racheté les 9,96% de son capital détenus par la BIL pour 74 millions d’euros.

Ajoutez à cela la bonne tenue des activités de banque de détail, de banque des entreprises et de gestion de patrimoine avec un bond de 9% du résultat avant impôts, et vous obtenez un bilan solide. Reste que la diminution des activités de marché s’est lourdement faite sentir pour le groupe, qui a vu ses gains passer de 24 millions d’euros à deux millions d’euros dans cette activité.

Déploiement global

Le semestre écoulé a également été marqué par le lancement de la nouvelle vision stratégique, «BIL2020». Son but? Renforcer la position de la BIL en tant que banque universelle au Luxembourg et gestionnaire de patrimoine dans certains pays. L’acquisition de la filiale helvète de KBL epb en janvier dernier - dont la finalisation est attendue d’ici à la fin de cette année - entre tout à fait dans ce cadre, au même titre que l’inauguration d’une nouvelle succursale à Dubaï en mars dernier.

Au Luxembourg, la BIL a vu les actifs sous gestion croître de 6,7% au premier semestre tandis que les dépôts des clients ont augmenté de 6,3%. Les prêts aux clients ont pour leur part avancé de 5,7%. Au sujet des résultats, «ceux-ci prouvent que les mesures prises et la mise en œuvre de la stratégie “BIL2020” et de tout ce qu’elle implique contribuent au bon développement de la banque», a commenté le président du comité de direction, Hugues Delcourt.


www.bil.com