LUXEMBOURGFABIENNE KOLBER

Joué pour vous: Donkey Cong Country: Tropical Freeze

Pour ajouter un peu de chaleur ou de fraîcheur à cette saison, Nintendo a récemment sorti Donkey Kong Country: Tropical Freeze sur Wii U. Les Kong sont de retour et vont devoir sauver leur pays tout comme leurs bananes, dans ce titre très similaire à ceux sortis il n’y a pas très longtemps sur la Wii et 3DS. Ce jeu apporte de meilleurs graphismes et quelques petites nouveautés, mais mis à part cela, la formule reste la même.

Donkey pourra désormais être accompagné par Diddy, Dixie ou Cranky Kong et chaque personnage de soutien dispose de capacités spéciales qui pourront se montrer avantageuses dans certains niveaux spécifiques. S’aventurer sans eux peut s’avérer être bien plus difficile, surtout dans les niveaux les plus ardus. Même si chaque personnage a ses avantages, la jeune Dixie se montre tout de même souvent plus utile que les autres.

Patience et précision requises

Si Tropical Freeze semble plutôt pouvoir conquérir le cœur d’un plus jeune public mais aussi celui des fans de la première heure, il n’est par contre pas à prendre à la légère. Bien au contraire, certains passages peuvent être agaçants, et il faudra s’armer de beaucoup de patience et de précision pour y venir à bout. La progression se fait petit à petit et il est important d’apprendre de ses erreurs pour éviter les nombreux obstacles et pièges qui se succèdent.

Les combats de boss sont tout aussi coriaces et imprévisibles, et le joueur verra souvent sa réserve de vies, ou dans ce cas, de ballons rouges, vite disparaître. Un passage à la boutique peut être d’une grande aide dans ces moments plutôt difficiles car il est possible d’acheter des objets pour aider les Kong dans leur aventure comme un cœur supplémentaire par exemple.

Petits défauts

Certains des niveaux disposent d’un style artistique magnifique et très particulier, qui aurait pu être utilisé bien plus souvent dans le jeu. La même réflexion peut être faite concernant les passages en «véhicules», comportant le fameux chariot minier, le baril et surtout le rhinocéros, souvent amusant mais se faisant bien trop rares.

L’écran du gamepad qui vire au noir si le joueur décide de ne pas l’utiliser pour jouer, est un autre petit point négatif. Il est plutôt surprenant et incompréhensible que l’écran du fameux gamepad de la console soit rendu totalement inutile pour un tel jeu.

Travail d’équipe

Tropical Freeze permet également à deux joueurs de progresser à n’importe quel moment dans l’aventure. Un joueur contrôle Donkey Kong, l’autre un des membres de sa famille. La mort des deux personnages par contre, coûtera deux ballons rouges et les joueurs verront leur somme vite diminuer durant les niveaux les plus ardus. Le jeu qui peut parfois être frustrant seul, s’avère tout de même être bien plus marrant durant ces passages à deux.

Les joueurs les plus endurants, voulant collectionner toutes les lettres et pièces de puzzles, seront toujours récompensés avec des illustrations, des niveaux supplémentaires et même un monde secret.

Donkey Kong Country: Tropical Freeze est finalement un excellent jeu de plateforme, nécessitant beaucoup de patience et précision, mais qui arrive tout de même à faire passer un bon moment au joueur, ceci dans la bonne humeur grâce à de sublimes graphismes et une bande-son magnifique.