LUXEMBOURG
CATHERINE KURZAWA

La banque de développement obtient le statut d’observateur permanent

C’est une avancée de marque pour la jeune Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures (AIIB) dont le Luxembourg fait partie. La structure basée à Pékin a annoncé vendredi avoir reçu le statut d’observateur permanent aux Nations Unies.

«Il y a un alignement naturel entre la mission de l’AIIB d’améliorer le développement économique en Asie et au-delà et le mandat de développement de l’ONU», a déclaré dans un communiqué de presse le président de l’AIIB, Jin Liqun. «Nous nous félicitons de cette occasion d’approfondir nos relations avec l’ONU et d’améliorer notre contribution aux objectifs du développement durable.»

L’ONU a accordé la reconnaissance jeudi et l’AIIB pourra prendre part en tant qu’observateur aux délibérations tant de l’Assemblée générale que du Conseil économique et social de l’organisation basée à New York.

Le Luxembourg, un membre de premier ordre

L’AIIB a lancé ses opérations en janvier 2016 et c’est à ce moment-là que le Luxembourg a rejoint cette banque de financement initiée par Pékin dans le cadre de son programme de la nouvelle route de la soie pour soutenir le développement d’infrastructures en Asie. Le Grand-Duché est d’ailleurs devenu le premier membre européen de l’organisation, tout un symbole lorsqu’on connaît le positionnement du pays en matière de finance chinoise.

L’AIIB compte à ce jour 93 pays membres, dont 25 sont en cours de prospection. Le Luxembourg s’est engagé pour 69,7 millions d’euros dans cette initiative à 100 milliards de dollars de capitalisation destinée au financement de projets autour de l’énergie, du transport et des communications, de l’infrastructure rurale et du développement de l’agriculture, de l’approvisionnement et de l’assainissement de l’eau, de la protection de l’environnement et du développement urbain et logistique.

Toutes ces thématiques - et d’autres - seront d’ailleurs évoquées les 12 et 13 juillet prochains au Kirchberg, à l’occasion de la conférence annuelle de l’AIIB qui se tiendra pour la première fois au Luxembourg. Entre 1.500 et 2.000 participants venus du monde entier sont attendus pour ce rendez-vous dédié cette année à la coopération et la connectivité.

www.aiib.org