LUXEMBOURG
LJ

153 millions d’euros: voilà le coût de cet instrument au Luxembourg depuis le début de cette année

153 millions d’euros: voilà le coût du chômage partiel au Luxembourg depuis le début de cette année, selon des données du Comité de conjoncture reprises hier par la Fondation IDEA a.s.b.l. Celle-ci estime que cette enveloppe est près de trois fois (2,7) plus importante qu’en 2009. Dans le détail, 86,6 millions d’euros ont été alloués à 2.594 entreprises qui n’ont pas été fermées suite au confinement mais qui ont vu leur activité baisser fortement. 57,3 millions d’euros ont été débloqués pour 2.483 sociétés forcées de cesser leurs activités pour respecter les mesures sanitaires décidées dans le cadre de la pandémie de Covid-19. Au total, plus de 70.000 salariés bénéficient du chômage partiel soit plus d’un salarié sur cinq dans le privé. Cela représente un contingent près de huit fois plus élevé qu’en 2009.

Le laboratoire d’idées de la Chambre de Commerce rappelle qu’une majorité de travailleurs n’est pas éligible au télétravail. «Il est probable que le nombre d’entreprises, de salariés ainsi que le coût du chômage partiel explosent dans les jours à venir», prévient-il.


www.fondation-idea.lu