LUXEMBOURG
ANDRÉ ALMEIDA

«Judgment» est un «spin-off» réussi et rafraîchissant

Judgment» est un jeu du genre action-aventure édité par Sega et développé par Ryu ga Gotoku Studio, mieux connus pour leurs jeux emblématiques sur la Mafia japonaise du nom de Yakuza. Il s’agit ici d’un spin-off. Les développeurs ont décidé de surprendre leurs fans en créant cette fois un jeu où les joueurs n’incorporeront pas un Yakuza tel que Kiryu, mais cette fois, ils se promèneront dans la ville de Kamurocho en tant que détective privé. La trame principale de «Judgment» comporte un total de 12 chapitres et la durée de vie sera de 25 à 30 heures. Bien sûr, tel que ses prédécesseurs, «Judgment» a aussi des missions secondaires qui augmenteront la durée de vie du jeu à plus de 60 heures.

Le destin de Yagami

Le joueur incarnera le personnage principal Takayuki Yagami, un ancien avocat du cabinet de Genda-san, qui a dû changer de voie suite à une affaire qui s’est mal déroulé. Cette affaire a abouti à la libération d’un détenu qui aurait dû être condamné pour meurtre. Après avoir réussi à innocenter son client, alors que 99% des affaires similaires se terminent en échec, Yagami a vu sa réputation grimper à des hauteurs inimaginables. Malheureusement une fois libre, le détenu a de nouveau été arrêté pour meurtre.

Cette affaire a fini par détruire cette même réputation durement bâtie et Yagami décide alors de se retirer. Hélas, ce n’est pas seulement sa réputation qui en a pris un coup, mais aussi sa confiance en lui. Persuadé de ne plus être capable de reconnaître le bien ou le mal dans les gens, il se reconvertit en détective privé et accepte des petits boulots à droite et à gauche sans vraiment s’investir dans ses dossiers.

Pour l’épauler, il aura à ces côtés son ami et ancien membre Yakuza de la famille Matsugane, Kaito, les muscles du duo. La trame principale du jeu sera d’élucider une série de meurtres dans Kamurocho impliquant des membres Yakuza de Kyorei du clan de Kansai. Yagami se trouvera au beau milieu de cette affaire et celle-ci changera sa vie à jamais.

Affaires, course-poursuite, combats et un drone

Comme ses prédécesseurs, «Judgment» tourne autour de la trame principale, mais le joueur devra aussi se consacrer aux affaires secondaires. Au final, «Judgment» ressemble beaucoup aux anciens jeux Yakuza, étant donné qu’il s’agit d’un spin-off. Par contre, le fait que le personnage principal soit un détective privé ouvre la porte à des nouveautés bien intéressantes surtout dans le domaine des missions annexes. En tant que détective, le joueur se verra confier des affaires à résoudre. Elles varient entre espionnage à pied ou à l’aide d’un drone, poursuites, enquêtes et plus.

La variété des missions donne un nouveau souffle à la série et le joueur consacrera beaucoup de temps à ces affaires, surtout que les récompenses reçues vont faciliter la progression du jeu. L’argent, l’expérience et les objets rares vont énormément impacter le déroulement du jeu, car ici aussi, le joueur devra faire face à une grille de compétences pour rendre Yagami plus fort lors des combats. Au début, les deux styles de combat de Yagami restent assez basiques mais au fur et à mesure que le joueur avancera, il se verra doté de compétences telles que les sauts acrobatiques et le saut mural, qui rendront le combat d’autant plus marrant.

«Judgment» et un spin-off réussi et rafraîchissant qui ouvre la porte à bien d’autres possibilités dans les jeux Yakuza.

Plateforme: exclusivité Playstation 4 - Prix: 50-60 euros