LUXEMBOURG
LJ

«Oëwersauer», Our et «Mëllerdall» vous attendent

VakanzDoheem» – «les vacances à la maison»: tel est le mot d’ordre pour cet été en ces temps du pandémie de covid-19. L’occasion donc de découvrir ou de redécouvrir le patrimoine du Grand-Duché sous toute les coûtures.
Dans cet ordre d’idées, les parcs naturels «Oëwersauer», Our et «Mëllerdall» ont énormément à offrir. Mais encore sont-ils des régions modèles pour le développement durable des zones rurales et sont donc appelés à créer des offres innovantes et en même temps durables, à valeur éducative, pour les personnes qui recherchent des loisirs de proximité.
«Safaris» et bingos
Pas surprenant donc qu’ils aient concocté des programmes touristiques pour tout type de «client». Et pourquoi ne pas partir pour un «safari» dans un parc naturel? Sous le titre «Nature Park Safari 2020», tout le monde peut ainsi collecter, créer et partager des données en tant que «Citizen Scientist» pour aider les scientifiques à comprendre quand et où les êtres vivants se trouvent.
Chaque observation, de l’insecte le plus rare à l’herbe sauvage la plus commune, peut contribuer à l’étude de la biodiversité. Grâce à iNaturalist, un réseau social mondial en ligne basé sur le crowdsourcing d’observations et de déterminations, vous pouvez partager vos observations avec des scientifiques, des scientifiques communautaires et des biologistes, contribuant ainsi à la collecte de données importantes.
A noter qu’il vous suffit d’observer, de prendre une photo et de la télécharger sur la plateforme. iNaturalist est accessible via son site web www.inaturalist.org ou via ses applications mobiles.
Les parcs proposent par ailleurs un bingo forestier et jardinier. Expérience ludique, elle appelle à découvrir certaines choses dans la forêt ou le jardin et cochez-les. La première personne à avoir quatre croix d’affilée gagne. Il existe aussi des guides de poche pour les espèces animales et végétales que l’on peut trouver dans les parcs naturels du Luxembourg. Les différentes espèces sont présentées au moyen d’illustrations et de profils. Un compagnon idéal pour les jeunes et les moins jeunes lors d’excursions dans la nature. Ces brochures sont disponibles au prix de 2,50 euros chacun dans les trois parcs naturels.

Mystères et randonnées à thèmes

Si les parc naturels valent en tout les cas plus qu’un détour rien que pour leur patrimoine naturel, ils offrent bien évidemment un lot d’attractions. Retenons ainsi, pour le Parc Naturel de la Haute-Sûre le bâteau solaire qui transporte jusqu’à dix passagers sur le fameux lac à partir d’Insenborn. Où encore la possibilité d’explorer les mystères d’Esch-sur-Sûre – accompagnés par un fantôme bien sûr. A noter que la cité médiévale d’Esch-sur-Sûre abrite aussi une draperie, un musée du textile et l’on y trouve de nombreux excellents produits régionaux.
Dans le Parc Naturel de l’Our, le parcours sonore de Hoscheid (6 km) offre une promenade particulière. A Huldange, l’on peut découvrir le Sentier du tunnel des chauves-souris et entre Vianden et Stolzembourg la belle promenade pédestre ou cycliste de la Vallée de l’Our. Le «Natur- & Geopark Mëllerdall» qui aspire à devenir un «Global Geopark» reconnu par l’UNESCO, est un paradis pour randonneurs qui peuvent s’aventurer entre des formations rocheuses uniques au Luxembourg. Normal qu’on y offre des randonnées géologiques et des parcours pédagogiques sur l’histoire des carrières.
Pour découvir les programmes et encore plus d’idées, rendez-vous ici: www.naturpark.lu