LONDRES
CLAIRE BARNES (SPARKNEWS)

Le principe de l’horloge à poids appliqué à une ampoule LED

Deux concepteurs londoniens sont en train de transformer la terre et les pierres en lumière. Ce projet a commencé lorsque Jim Reeves et Martin Riddiford ont tenté de concevoir une source de lumière bon marché et à énergie solaire et ainsi créer une alternative au pétrole, celui-ci étant à la fois polluant et dangereux. Les deux ingénieurs ont été aux prises avec l’inévitabilité des piles, celles-ci représentant une solution aussi onéreuse qu’inefficace. Et pourtant: quel autre moyen existe-t-il pour faire durer l’énergie solaire toute la nuit? Ils se sont alors souvenus que la gravité est disponible 24h sur 24.

Ils ont créé un sac rempli d’une dizaine de kilos de pierres ou de sable attaché à une corde avec un contrepoids. En descendant lentement, le sac transforme l’énergie potentielle en énergie cinétique et propulse un pignon moteur et un rouage en polymère, produisant alors suffisamment d’électricité pour allumer une ampoule LED pendant une durée allant jusqu’à 30 minutes. Une fois que le sac atteint le sol, il est tout simplement remonté pour que le processus puisse se répéter.

Financement par crowdfunding

Après avoir récolté 400.000 dollars grâce à une campagne de crowdfunding, ils ont testé la lampe dans 27 pays en 2014. «Nous avons eu une validation de principe de l’idée», a déclaré Caroline Angus, la directrice commerciale de l’entreprise.

Ils ont également reçu des retours. «Nous avons connu des histoires de certains enfants se servant des sacs comme balançoire», a précisé Caroline Angus. D’où la seconde mouture, la GL02, capable de supporter l’ajout imprévu d’un enfant de huit ans. Elle possède également un système de levage plus léger que même les enfants peuvent utiliser.

Et elle permet de garder les lumières allumées tout le temps. Auparavant, elles s’éteignaient le temps que quelqu’un remonte le sac. L’entreprise a également créé les SatLights, des lampes fixables qui créent d’autres points de lumière dans une pièce.

Avec un prix de 20 dollars, la GL02 pourrait paraître assez chère pour les plus pauvres, mais ses concepteurs affirment que le prix est amorti en quelques semaines grâce aux économies réalisées sur le pétrole. En septembre, GravityLight a conclu une deuxième campagne de crowdfunding, récoltant cette fois près de 300.000 dollars pour subventionner une opération d’assemblage de la GL02 au Kenya, dans des usines où l’embauche est locale.

Plus d’informations: http://gravitylight.org/gravitylight.org

www.solutionsandco.org