LUXEMBOURG
FABIENNE KOLBER

«My Hero One’s Justice» permet de se mettre dans la peau de son héros ou vilain favori

My Hero Academia» est très vite devenu un phénomène dans le monde entier. S’inspirant des super-héros américains populaires en ce moment, ce manga a été adapté en un animé qui en est à sa troisième saison et a même eu le droit à son propre film. Une adaptation vidéoludique est donc peu surprenante.

«My Hero Academia» raconte l’histoire du jeune Midoriya et ses camarades de classe possédant des super-pouvoirs nommés «Alters», qui rejoignent le lycée «Yuei» pour devenir de vrais héros et ainsi combattre les vilains. Le jeu «My Hero One’s Justice» donne la possibilité de se mettre dans la peau de son héros ou vilain favori et de revivre les meilleurs moments des deux dernières saisons de l’animé . Car entre le mode histoire, missions ou encore arcade, le joueur a de nombreuses façons pour tester ses compétences.

Dans le mode histoire, le joueur est immédiatement jeté au beau milieu du récit sans grandes explications. L’histoire est racontée sous forme de bande dessinée avec des extraits et voix originales de l’animé, qui est plutôt bien fait. Les personnes ne connaissant pas l’oeuvre originale risquent d’être perdus, les autres peuvent revivre certains moments passionnants de l’histoire. Mais ce qui compte le plus dans ce jeu de combat, ce sont bien sûr les affrontements.

Prise en main facile

Les bases du combat s’apprennent très vite et les commandes ne sont pas très complexes. Idéal pour des joueurs pas si expérimentés. Les fans de jeux de combats devraient tout de même aussi y trouver plaisir. Les affrontements sont en 3D et se font dans différentes arènes tirées de l’animé qui peuvent en plus être détruites, ce qui rend les combats encore plus dynamiques.

Les développeurs ont très bien réussi a donner vie à tous ces personnages très charmants de la série et à intégrer leur personnalité tout comme leur style de combat dans le monde vidéoludique. Certains d’entre eux sont plutôt des combattants rapprochés, d’autres attaquent à distance et certains combattants disposent même des deux types d’attaques.

Chacun a également le droit à son attaque ultime «Plus Ultra» qui pourra être utilisée après avoir rempli une jauge en causant assez de dégâts. Certains personnages sont par contre surpuissants, ce qui ne rend certains combats pas très justes. Il est toujours possible de vérifier les différentes attaques et combos de chaque personnage dans le menu.

Un jeu pour les fans

A part le mode histoire qui se boucle en à peu près cinq heures, d’autres modes rallongent la durée de vie. Dans le mode missions, il faudra choisir son équipe et progresser le plus loin possible en affrontant des équipes adverses. Sinon, le jeu donne aussi la possibilité de se battre en mode arcade et dans les matchs locaux ou en ligne.

Le joueur débloque aussi toutes sortes de bonus et d’accessoires après chaque match selon ses performances. Ces derniers peuvent être équipés sur chacun des personnages et utilisés lors des matchs. Le profil du joueur pourra également être personnalisé et pour les complétionnistes, de nombreux objets dans la galerie peuvent être débloqués tout au long du jeu.

Les seuls principaux défauts du jeu sont les temps de chargements longs et les décors qui ne sont pas forcément très beaux, même si le jeu est très coloré et le style «cel shading» des personnages ressort plutôt bien. Une vingtaine de personnages sont jouables, ce qui peut sembler peu pour une série qui dispose d’un casting assez grand. Les fans de «My Hero Academia» devraient apprécier ce titre qui met très bien en action les personnages très différents de la série. La prise en main assez facile est également idéale pour des joueurs qui souhaitent peut-être débuter dans ce genre de jeux!

Testé sur Nintendo Switch et disponible sur PS4, Xbox One et PC pour environ 59,99 euros.