LUXEMBOURG
LJ

Après l‘accident ferroviaire du 14 février: les TER retournent au Luxembourg

Dix jours après le tragique accident ferroviaire à Dudelange, le trafic sur la ligne entre Luxembourg et Thionville retourne tout doucement à la normale. Vendredi, matin, Vincent Téton, Directeur Régional du TER Grand Est a annoncé dans un communiqué la reprise de la circulation entre Thionville et Luxembourg. Depuis l‘accident, le syndicat CFDT des cheminots de Lorraine avait décidé en accord avec la direction SNCF du Grand Est de permettre à ses membres conducteurs l‘exercice de leur «droit de retrait» et de ne plus circuler sur le territoire luxembourgeoise jusqu‘à ce que les circonstances exactes de l‘accident, qui avait fait un mort et deux blessés soient éclaircies.

Or, l‘enquête est encore loin d‘être bouclée, les deux boîtes noires des deux locomotives impliquées sont toujours en cours d‘examen. Face à l‘attitude côté français, les CFL assuraient seuls le plus de liaisons possibles vers Thionville, par train et par bus. Dans le communiqué diffusé vendredi, Vincent Téton pointe que «SNCF a obtenu de la part des CFL les éléments qui nous donnent l‘assurance que la circulation sur le réseau luxembourgeois répond à nos exigences en matière de sécurité. Des mesures complémentaires ont également été décidées (contrôle renforcé des rames, accompagnements en cabine, sensibilisation à l‘utilisation du Memor II+.» Ce dernier étant un système de sécurité qui n‘a apparemment pas été déclenché lorsque le train luxembourgeois a grillé un feu rouge. Le service communication des CFL nous ont confirmé que les systèmes sont sous surveillance rapprochée et que les conducteurs qui dirigent les trains sur la ligne où a lieu l‘accident sont accompagnés d‘un collègue lorsqu‘ils y conduisent des engins pour la première fois depuis l‘accident. Mesure de soutien psychologique donc.

Quelques TER sont donc retournés au Grand-Duché vendredi et leur nombre ira en s‘accroissant au cours des prochains jours. Or, selon la communication de la CFL, le nombre de liaisons continuera à être très en-dessous de la normale, avec peut-être 50% de la fréquence habituelle assurée à partir de lundi. Les CFL maintiennent en place les mesures de substitution jusqu‘à nouvel ordre. 

Plus d‘infos: www.cfl.lu