LUXEMBOURG
CATHERINE KURZAWA

La marche de solidarité contre les violences faites aux femmes a traversé la capitale samedi

Une marée orange a pris le départ du Glacis samedi à 11.00 pour traverser la capitale et porter un message clair: stop à la violence faite aux femmes ou plutôt: «Lët’z say NO to violence against women». Que ça soit en anglais, en français ou en luxembourgeois, les pancartes des 400 manifestants - tous vêtus en orange - appelaient au respect des femmes. «Je suis à vos côtés, car nous sommes toutes concernées. Bravo fir dës schéin Energie!», a déclaré sur la Place Clairefontaine SAR la Grande-Duchesse qui, en pleine convalescence suite à son opération du genou début octobre, a participé à la marche en fauteuil roulant.

De nombreuses figures politiques ont été aperçues dans le cortège comme la ministre de la Famille et de l’Intégration Corinne Cahen, la ministre de la Justice Sam Tanson, le bourgmestre de Dudelange et député Dan Biancalana ou encore Maurice Bauer, échevin en charge de l’Egalité entre hommes et femmes à la Ville de Luxembourg.

L’«Orange Week» se poursuit

Cette marche était le premier grand rendez-vous de l’«Orange Week», cette semaine de sensibilisation à la lutte contre la violence faite aux femmes. Elle se tient cette année pour la 3e fois au Luxembourg et est orchestrée par le Conseil national des femmes du Luxembourg (CNFL). Bien que les participants à la marche soient environ un tiers moins nombreux qu’en 2018, la chargée de direction du CNFL Anik Raskin souligne: «Nous sommes satisfaits: le nombre d’activités et celui des bâtiments illuminés en orange augmente par rapport à 2018». L’«Orange Week» est un évènement global initiée par le service-club Zonta International avec le soutien de l’Organisation des nations unies (ONU). Celle-ci organise ce lundi 25 novembre la Journée internationale contre l’élimination de la violence à l’égard des femmes. D’ailleurs samedi et dimanche, des marches oranges ont eu lieu dans de nombreuses villes du globe. En Grande Région, un cortège a été aperçu à Metz notamment. Au Luxembourg, l’«Orange Week» se poursuit jusqu’au 10 décembre avec une série de rendez-vous à travers tout le pays. Aujourd’hui, une chaîne humaine est prévue à 12.00 devant l’Hôtel de Ville de la capitale avant une série de conférences, rencontres, projections de films et expositions organisée autour de cette thématique dans différentes villes du Grand-Duché.


www.cnfl.lu