LUXEMBOURG
TIM PAULY

Alors que la nuit est désormais plus longue que le jour, voilà le terrain de chasse idéal des cambrioleurs. En 2018, la Police grand-ducale a recensé 3.667 intrusions et tentatives de cambriolages, soit une dizaine par jour en moyenne. La période allant d’octobre à janvier est marquée par un pic. Pour se prémunir de pareille mésaventure, la Police grand-ducale conseille les particuliers. Explications avec Tim Pauly, premier commissaire du Service national de prevention de la criminalité au sein de la Police grand-ducale.

«Un système d’alarme contribue à diminuer les risques d’effraction. Il reconnaît et signale toute personne non autorisée pénétrant le périmètre sécurisé. Seul un système d’alarme bien conçu fonctionnera de manière satisfaisante. Sachant qu’un cambriolage ne dure en principe que 5 à 10 minutes, il importe d’activer le système d’alarme même si on s’absente pour une courte durée.

On voit aussi que certains cambrioleurs évitent la lumière. Lorsque les jours sont plus courts et les nuits plus longues, il est dès lors recommandé d’éclairer votre domicile – ceci peut avoir un effet dissuasif. Un bon moyen pour ceci, ce sont les détecteurs passifs de mouvements à infrarouge qui actionnent, dès que quelqu‘un pénètre le périmètre sécurisé, des projecteurs éclairant les entrées, voies d‘accès, portes de garage, arrière-cours, jardins, etc. Des minuteries peuvent allumer l’éclairage intérieur dès la tombée de la nuit ou bien suivant des créneaux horaires préenregistrés. Attention: alors que l’illumination de votre domicile peut avoir un effet dissuasif, elle ne remplace pas pour autant les systèmes d’alarme ou les dispositifs de protection mécaniques. Le mieux, c’est donc de vous faire conseiller par un spécialiste. D’autres gadgets comme un simulateur de télévision, des dispositifs domotiques (ouverture et fermeture irrégulière des volets...) peuvent aider bien évidemment aussi et donnent une image habitée. Les maisons ou appartements doivent avoir l’air d’être habités, donc simuler une présence est à la maison.

À côté d’une bonne sécurisation mécanique de la maison et d’un système d’alarme, la vigilance individuelle et un comportement préventif permettent de diminuer de manière considérable le risque d’être victime d’un cambriolage. Fermez toujours vos fenêtres et portes. Informez vos voisins de votre absence. Informez la Police si vous partez en vacances en remplissant le formulaire sur Internet. Si vous craignez que les patrouilles réalisées par nos soins guident les cambrioleurs vers votre maison, je précise que celles-ci ne peuvent pas toujours vérifier toutes les habitations. Et dans le cas où une patrouille se retrouve suivie, les agents sont aussi entraînés et devraient remarquer qu’ils sont suivis. Il y a encore trop d’habitations mal ou pas assez protégées donc, les cambrioleurs peuvent facilement trouver des objets potentiels à dérober.»

La Police grand-ducale propose aux vacanciers de compléter ce formulaire pour son site web bit.ly/2Qu4X5W