LEUDELANGE
CATHERINE KURZAWA

Foyer lance une nouvelle marque et accentue son engagement dans l’innovation

Une assurance taillée sur mesure pour les besoins de la clientèle, voilà la promesse de Foyer avec sa nouvelle marque: mozaïk. Dévoilée mercredi à la presse, cette nouveauté vise à coller au plus près aux modes de consommation et aux préférences de la clientèle, avec une place centrale réservée à la protection de l’habitation. «C’est beaucoup plus qu’un produit, c’est un concept d’assurance», s’est enthousiasmé l’administrateur-délégué de la compagnie, Marc Lauer. Fort de 130.000 ménages clients au Luxembourg, l’assureur Foyer entend poursuivre sur sa lancée avec cette offre personnalisable, évolutive et modulable. Elle sera commercialisée dès la semaine prochaine.

L’an dernier, Foyer a réglé quelque 272.000 sinistres. Si pour beaucoup de personnes cela rime avec paperasserie, l’assureur entend proposer des solutions digitales. L’application MyFoyer a été complétée avec la possibilité d’y déclarer un sinistre simplement avec son smartphone ou sa tablette. En outre, une solution de signature électronique à distance a été développée en partenariat avec une start-up luxembourgeoise. A l’aide d’un code reçu par SMS, le client peut valider sa signature électronique. «Plus de 3.500 clients en ont déjà profité depuis son lancement» au début de cette année, a souligné Marc Lauer.

Ce dernier insiste: les assurés ont le choix de passer par l’application mobile ou bien par leur courtier pour déclarer un sinistre. «On s’adapte au style de vie des clients».

Sensibiliser par le jeu

Autre nouveauté dévoilée mercredi: le jeu de société «Kaskou, pass op!» va être distribué dans les agences afin de l’offrir aux familles avec enfant. «Ce jeu aidera les parents à apprendre aux enfants les bons réflexes dans la vie quotidienne», a résumé Sophie Haas, responsable communication et relations publiques. Ce jeu a vu le jour l’an dernier, lors du «hackathon» organisé par l’assureur. Ce dernier a créé son «Hub Innovation Foyer» qui promeut l’innovation et son partage dans l’écosystème d’innovation du Luxembourg. En mars dernier, 24 lycéens ont participé au premier hackathon externe avec la «Luxembourg Tech School». Des idées aux prototypes, les pistes vers des solutions «insurtech» ont fusé. Foyer entend s’afficher à bord du train du digital. Après avoir développé l’application Sammy pour ses 634 agents et collaborateurs d’agence, voilà que la compagnie complète son application dédiée à la clientèle et prend ses marques dans la sphère de l’innovation avec ses hackathons.

La compagnie revendique 276.000 clients au Luxembourg et en Europe. L’an dernier, elle a signé un bénéfice consolidé de 94,8 millions d’euros, en hausse de 2,6%. Si les affaires se sont plutôt bien développées du côté belge (+14,4% d’encaissement avec 23,5 millions d’euros de primes) et sur son marché domestique (+14,2% à 709 millions d’euros). Il n’empêche, les primes en matière d’assurance vie en libre prestation de services ont fondu de 28,9% à 1 milliard d’euros. Ce segment étant composé de primes uniques, il ne fait pas l’objet de renouvellements et est donc exposé à une dynamique commerciale différente des produits «classiques». Foyer assure et rassure: «On a freiné un peu notre dynamique mais à long terme, elle reste plutôt positive», a insisté Marc Lauer.

www.foyer.lu