BANGKOK / CATHERINE KURZAWA

La mégapole regorge d’hôtels de haut standing à prix doux

L’avantage d’une ville telle que Bangkok, c’est qu’avec le boom économique de ces dernières années et le développement du business, nombreux sont les hôtels de haut standing qui ouvrent çà et là. Et avec un coût de la vie toujours intéressant, le budget vacances ne risque pas de trop pâtir d’un passage dans un cinq étoiles. Exemple au «Tower Club at Lebua»: cet établissement est bien connu pour être l’un des hauts lieux de la vie nocturne à Bangkok. À son sommet, au 63ème étage, se trouve le Sky Bar avec sa vue panoramique sur la capitale. Et si cette mise en bouche vous inspire, vous pouvez également y rester pour le dîner puisque le restaurant de cuisine méditerranéenne «Sirocco» se trouve juste à côté. Deuxième plus haute tour de la ville, Lebua compte 221 suites complètement équipées, d’une superficie allant de 66 m² à 266 m². L’hôtel est également connu pour avoir accueilli une partie du tournage du film «The Hangover part II», et dispose d’ailleurs d’une suite rebaptisée pour l’occasion.

Et après une bonne nuit de sommeil, un bon petit déjeuner s’impose. C’est l’un des atouts du complexe qui l’organise dans deux restaurants distincts. Au bord de la piscine, il est possible de se restaurer dans deux immenses buffets où les visiteurs du monde entier trouveront satisfaction. Des viennoiseries françaises aux charcuteries allemandes, sans oublier les burgers et autres cronuts américains, nouilles asiatiques et même sushis pour les plus gourmands: il y en a vraiment pour tous les goûts. Pour agrémenter le tout, l’hôtel dispose de salles de conférence, d’un centre de fitness et d’un complexe de bien-être qui offre notamment des massages thaïs.

Retour à la belle époque

Besoin d’un cadre plus serein et intimiste? L’hôtel Muse Bangkok est fait pour vous. Situé à deux pas d’un arrêt de Skytrain, il offre 174 chambres dans un cadre qui rappelle les années 1920. Ici, le personnel, les chambres et les bars rappellent la belle époque. Un saut dans le passé qui n’oublie pas le confort moderne avec un centre de fitness mais aussi une piscine qui permet de nager au milieu des gratte-ciels de la mégapole. Quant aux gourmands, ils trouveront leur bonheur parmi les différents restaurants du complexe, qui proposent des cuisines asiatique, internationale mais aussi italienne, un must à Bangkok.

Notons que l’hôtel Muse appartient à l’enseigne M Gallery, lancée récemment par le groupe français Accor qui entend développer un autre concept de cinq étoiles, en parallèle de la marque Sofitel. Dans tous les cas, les hôtels à Bangkok offrent une gamme de service très complète et, si les embarras de circulation sont légion dans la capitale thaïlandaise, les bateaux publics et le Skytrain offrent aux touristes une alternative efficace aux taxis et autres tuk-tuks.


www.lebua.com
hotelmusebangkok.com