LUXEMBOURG
CATHERINE KURZAWA

La compagnie sommée d’indemniser deux voyageurs au Luxembourg

C’est une victoire de David contre Goliath qui mérite d’être soulignée: deux voyageurs lésés par les annulations de vol de Ryanair l’été dernier ont obtenu gain de cause devant la justice de paix luxembourgeoise. La compagnie irlandaise est sommée de les indemniser à hauteur de 250 euros par personne. «Les deux arrêts des 17 et 18 janvier 2019 sont définitifs», précise le Centre Européen des Consommateurs (CEC) du Luxembourg dans un communiqué de presse diffusé hier.

Pas d’accord extrajudiciaire

C’est en effet cet organisme économique basé à Neudorf qui a conseillé les deux plaignants d’intenter une action en justice, après qu’aucun accord extrajudiciaire n’ait pu être conclu avec Ryanair. «Les décisions ne sont pas seulement un grand succès pour les consommateurs, ils montrent aussi qu’il ne faut pas céder en tant que consommateur et qu’il ne faut pas hésiter à faire valoir ses droits même contre les grandes compagnies aériennes», a commenté la directrice du CEC Luxembourg, Karin Basenach.

«Une procédure comme celle-ci ne coûte rien», a-t-elle insisté auprès du «Journal», ajoutant que dans la mesure où l’enjeu est inférieur à 750 euros, aucun appel n’est possible de la part de Ryanair. La compagnie pourrait toutefois aller en cassation mais «je n’y crois pas vraiment», tant il faudrait alors trouver des vices dans la procédure et que les sommes en jeu demeurent relativement faibles.

Si l’identité des deux requérants est tenue secrète, on sait que l’un était supposé voler au départ de lux-Airport et l’autre avait Luxembourg pour destination. L’été dernier, la compagnie irlandaise à bas coûts avait annulé des centaines de vol à travers l’Europe à cause d’une grève de son personnel. Le Luxembourg avait été impacté par le mouvement et Ryanair a évoqué un cas de «force majeure» pour ne pas indemniser les passagers lésés par les annulations de vols.


www.cecluxembourg.lu