LUXEMBOURG
LJ

L’ALEBA a manifesté son mécontentement devant la banque Mitsubishi mercredi

Une cinquantaine de participants se sont donnés rendez-vous mercredi midi sous une chaleur écrasante pour un piquet de protestation tout aussi brûlant. L’ALEBA a dénoncé de la sorte le refus de la banque Mitsubishi de réintégrer son salarié et délégué du personnel ALEBA dans sa fonction et cela, contre l’avis de la justice.

La Cour d’Appel de Luxembourg a en effet tranché en faveur du salarié dans un arrêt du 23 mais la banque japonaise n’a pour l’instant pas réagi. «Le salarié doit être réintégré», a clamé le responsable juridique du syndicat, Safouane Jaouid.