LUXEMBOURG
ANNE DAMIANI/CLAUDE KARGER

Des pistes pour un tour intéressant et réjouissant dans la région «Minett»

Il fut un temps où dans le Sud du pays se construisait la prospérité du pays et on le voyait: des mines dans beaucoup de communes, des mines à ciel ouvert plus tard, d’où on sortait à bout de bras et dans des conditions de travail exécrables ce minerai baptisé «minette» en raison de sa faible teneur en fer (moins de 30%). Néanmoins, la découverte des gisements dans les années 1840 allait transformer le Sud et le pays entier. Pendant un siècle et demi, la sidérurgie laboura les terres, mais changea aussi la société, avec des milliers d’immigrés venus de nombreuses parties de l’Europe pour travailler dans les mines et les usines. Des villages devinrent des villes, leur population décuplant en quelques décennies. Des bois et des champs devinrent des sites industriels. La nature était au second rang à cette époque.

Aujourd’hui, elle a depuis longtemps repris ses droits autour des vestiges du passé industriel. Comme les deux hauts-fourneaux à Belval, dont la dernière coulée le 31 juillet 1997 marqua la fin d’une époque.
C’est là, dans l’ombre de ces géants d’acier que se trouvera l’épicentre de la capitale européenne de la culture Esch 2022 qui apportera certainement à la «Minett» un flot de touristes qui ne s’intéresseront pas seulement aux manifestations culturelles, mais aussi à la découverte du Grand-Duché dans son ensemble et des régions limitrophes. On s’y prépare! Ce qui ne signifie pas qu’il faut attendre 2022 pour se lancer à la découverte du Sud du Luxembourg, Nous avons compilé une série de lieux et d’événements à ne pas manquer dans la «Red Rock Region».

«Minett Tour» | A la découverte du patrimoine industriel

Marquée par son passé industriel, la «Red Rock Region» propose le «Minett Tour». Itinéraire de 35 kilomètres reliant cinq sites, le «Minett Tour» doit son nom au minerai de fer, surnommé «minette» par les Luxembourgeois. Les visiteurs peuvent prendre le «Train 1900» entre Pétange et le Fond-de-Gras, et se mettre dans la peau des mineurs allant travailler. Une fois arrivés, ils aperçoivent l’un des plus importants centres d’exploitation minière au Luxembourg. Ils ont ensuite le choix entre l’une des plus anciennes installations sidérurgiques à Lasauvage, la Cité des sciences et les hauts fourneaux de Belval et le musée de la Mine Cockerill, à Esch-sur-Alzette. Pour ceux qui souhaitent approfondir leurs connaissances historiques, il y a le Centre de documentation sur les migrations humaines à Dudelange.

www.minetttour.lu

Rumelange | Au temps des mines

Dernière étape du «Minett Tour» mais non des moindres, le Musée national des mines de fer renferme une collection d’objets et d’archives ayant trait à l’exploitation du minerai de fer. Retraçant cette histoire depuis les années 1870 jusqu’aux années 1990, elle est en grande partie exposée dans les galeries souterraines. Les outils, machines et autres engins sont exposés en situation, et témoignent de plus d’un siècle d’évolution technologique. Les conservateurs ont aussi recueilli des objets personnels des mineurs, comme les vêtements, souvenirs de famille, etc. La nouvelle exposition en cours d’élaboration leur accordera une place plus importante. Les visites peuvent se faire individuellement, en groupe ou en Segway. Le Musée dispose d’une Brasserie, qui propose des plats luxembourgeois et français, ainsi que sa spécialité, la «gamelle du mineur».

www.mnm.lu

Lëtzebuerger Journal

Mountain bike | À la conquête des anciennes mines à ciel ouvert

Pour les sportifs, il est possible de découvrir la région en VTT. Les RedRock Mountainbike Trails offrent six parcours, compris entre 20 et 37 kilomètres. Ils alternent entre soleil et ombre, des anciennes mines à ciel ouvert aux forêts. Les circuits conviennent à des vététistes de différents niveaux, mais ils ne sont pas conseillés aux débutants. Le plus long et le plus spectaculaire est sans doute le trail «Lalléngerbierg - Gaalgebierg». Pendant environ trois heures, les cyclistes parcourent la réserve naturelle «Lalléngerbierg», ancienne exploitation minière à ciel ouvert offrant un panorama sur les hauts fourneaux de Belval. Ils accèdent ensuite aux falaises de grès rouge hautes jusqu’à cinq mètres. Le trail s’élève à 1.115 mètres d’altitude et est donc réservés aux trailers chevronnés.

tinyurl.com/redrock-mtb

Faire le plein de savoir en randonnant

Pour ceux qui préfèrent garder les deux pieds au sol, ils peuvent randonner. De tous niveaux, les balades peuvent se faire seules ou accompagnées, lors de visites guidées en pleine nature et sur les sites touristiques. Il existe par exemple le «Geological Walk», ou sentier géologique «Giele Botter». Long de 2,5 kilomètres, il se situe dans la réserve naturelle «Prënzebierg», entre Pétange et Niederkorn. Il permet non seulement, en suivant son tracé, de profiter des paysages, mais aussi de découvrir de grandes étendues de sous-sol, normalement cachées sous la végétation. Grâce aux neuf panneaux explicatifs, les randonneurs observent les différents éléments de la paroi rocheuse, autrefois exploitée pour ses gisements de minerai de fer. La promenade est adaptée à tous les niveaux.

tinyurl.com/redrock-marche

Lëtzebuerger Journal

Au régal des enfants

Si certains circuits ou visites sont réservés aux adultes, la plupart des activités sont accessibles aux enfants. D’autres leur sont même dédiées, comme le Parc merveilleux de Bettembourg pour aller voir les animaux, le Parc Le’h Adventures de Dudelange, pour tester l’accrobranche, ou encore Lankelz trains miniatures à Esch-sur-Alzette, pour jouer au petit train. Ceux qui préfèrent rester en intérieur pour éviter la chaleur peuvent se rabattre sur le «Redrock Climbing Center» de Soleuvre et s’essayer à l’escalade, sur le musée des calèches Grande-Duchesse Charlotte, à Peppange, pour jouer les princes et princesses, ou le Luxembourg Science Center, pour apprendre en faisant des expériences scientifiques. Il y a aussi des aires de jeux, en extérieur et en intérieur, comme Fun-City à Pétange.

tinyurl.com/redrock-enfants

Lëtzebuerger Journal

Plongeons et spas

Avec la canicule, rien n’est plus tentant que de piquer une tête. Plusieurs piscines et spas existent dans la région, mais la plus grande est Aquasud à Oberkorn (Differdange). Pour une surface totale de 10.000 m², elle propose différentes espaces: une partie aquatique, un centre de bien-être avec spa et salle de fitness. Elle dispose de neufs bassins, dont deux en extérieurs de 33 et 21 mètres, avec pataugeoire, toboggan, lagune de jeux et 2.000 m² de plages minérales et d’espaces verts. A l’intérieur, on trouve aussi un bassin sportif de 25 mètres, un grand bassin balnéo-ludique avec des banquettes à bulles, des buses hydromassantes et une rivière sauvage à contre-courant. Côté spa, les visiteurs ont accès à des saunas, des bains de vapeur et froid et un grand jacuzzi. De quoi bien profiter des vacances.

www.vert-marine.info/aquasud

Dix rendez-vous pour cet été

28 juillet, 11.00 Journée de la vieille carrosserie au Fond-de-Gras. Découvrez plus de 130 voitures et autres engins historiques sur un site qui l’est tout autant. Nombreuses animations.

2 août Cours de ferronnerie au Centre nature et forêt Ellergronn. Inscription obligatoire. Tel.: 265442

4 août, 19.00 «Open Wax»: le Centre culturel à Pétange s’anime avec notamment une session de cinéma en plein air à 20.30 avec «Les Aventures du Rabbi Jacob» avec Louis de Funès.

8 août, 17.00 Le «Pomhouse» à Dudelange propose un «afterwork» à un endroit particulier sur l’ancien site sidérurgique.

10 août, 22.00 Projection du film «De Superjhemp Retörns» sur écran géant à la piscine PiKo à Rodange. Prix d’entrée: aux tarifs habituels. Les abonnements restent également valables.

10 août Randonnée cycliste guidée dans les réserves forestières «Ënneschtebësch» et «Leidelengerbësch» dans les alentours de Leudelange. Inscription obligatoire: Tel.: 265442

15 août Découvrez le site de la mine «Katzenberg» au «Ellergronn». Au sein du musée de la mine Cockerill, des outils miniers et des fossiles sont entre autres exposés.

25 août, 15.00 Visite guidée du site archéologique du «Tëtelbierg» à Pétange. Sur l’éperon rocheux qui domine la vallée de la Chiers s’élevait il y a 2.000 ans une importante ville de la tribu des Trévires. Renseignements: 621 989 286.

7 septembre le «Sudstroum Escher Kulturlaf» prend son départ à l’ombre des hauts-fourneaux de Belval. Sur le parcours de dix kilomètres, découvrez une partie du patrimoine industriel du pays. Mais le «Kulturlaf», c’est aussi une fête populaire avec plein d’animations.

7 et 8 septembre le quartier dudelangeois de Butschenburg se transforme en ville médiévale. C’est un des plus grands rendez-vous de ce type dans la Grande Région.