LUXEMBOURG
LJ

Le Luxembourg investit 120 millions dans des projets de mobilité en France

Aux termes d‘un accord signé lors de la visite d‘Etat du Grand-Duc à Paris en mars dernier, le Luxembourg s‘est engagé à co-financer des projets de mobilité côté lorrain à hauteur de 120 millions d‘euros. François Bausch, le ministre luxembourgeois du Développement Durable et des Infrastructures a fourni plus de détails aux députés de la commission parlementaire du Développement Durable hier.

Le Grand-Duché participera plus précisément à l’amélioration du réseau ferroviaire et de trois P&R côté français. La construction d’un P&R à côté de la gare de Longwy est ainsi prévu ainsi que l’aménagement de deux P&R construits le long de l’A31 dont un près du centre de Thionville et l’autre près de l’autoroute destiné à favoriser la mise en place de plateformes de covoiturages et pour favoriser l’usage des transports en commun (bus).Il s’agit par ailleurs de moderniser et de réaménager le réseau ferroviaire entre Thionville et Zoufftgen. Selon le Ministre, le co-financement de ces projets d’infrastructures sont complémentaires aux projets réalisés du côté du Luxembourg, comme par exemple le réaménagement de la gare centrale de Luxembourg ou encore de la plateforme multimodale à Bettembourg. Un vote en Chambre des Députés concernant le projet de loi portant approbation du Protocole d’accord est prévu la semaine prochaine. Dès ce vote, le ministère pourra élaborer et déposer un projet de loi afin de concrétiser les projets de construction.