LUXEMBOURG
CATHERINE KURZAWA

Nicholas Harvey chargé de réaliser des acquisitionsavec les bénéfices de la vente de la BIL

Ce n’est pas parce que Precision Capital a revendu sa participation dans la BIL l’été dernier aux chinois de Legend Holdings que les Qataris tournent le dos au Luxembourg et à leurs autres participations.

«Suite à la vente de ses 89,9% de parts détenues dans la BIL, Precision Capital a l’intention d’investir grandement dans la croissance de KBL epb par le biais d’acquisitions, en utilisant les bénéfices de la vente de la BIL», renseigne un communiqué de la banque privée détenue à 99,9% par Precision Capital diffusé mercredi matin.

Une enveloppe de 754 millions d’euros

Pour rappel, la holding représentant les intérêts privés de la famille Al-Thani du Qatar avait acquis en 2012 la majorité de la BIL pour 730 millions d’euros. L’été dernier, elle a revendu cette participation aux chinois de Legend Holdings, pour la coquette somme de 1,484 milliard d’euros soit plus du double du montant initialement investi.

Et pour gérer cette enveloppe de 754 millions d’euros, le Deputy CEO au sein de Precision Capital va quitter la fonction qu’il occupait depuis 2013 pour reprendre le flambeau chez KBL epb. Sa nomination prendra effet au deuxième trimestre de cette année, «suite à une période de transition», précise la banque privée basée à Luxembourg.

Celle-ci attend le feu vert des autorités compétentes, de même que pour deux autres nouveaux membres du comité de direction dont l’arrivée a été annoncée ce mercredi. Il s’agit d’une part de Siegfried Marissens, actuel secrétaire général de KBL epb qui va ajouter une corde à son arc avec la prise en charge des «Compliance et Regulatory Affairs». D’autre part, Anthony Swings a été promu «Group Chief Risk Officer». Ces deux nominations s’inscrivent dans la foulée du depart à la retraite d’Yves Pitsaer, qui occupait les fonctions de «Group Chief Risk Officer & Regulatory Affairs».

«En renforçant l’équipe de direction de KBL epb, nous développons notre capacité à remplir nos objectifs de croissance», a commenté le nouveau Group CEO de KBL epb, Peter Vandekerckhove.