RODANGE/LUXEMBOURG
CATHERINE KURZAWA

Avery Dennison investit 65 millions de dollars dans son site de Rodange

Le fabricant de produits auto-adhésifs Avery Dennison se sent bien au Luxembourg et le fait savoir. Vendredi, le groupe américain a annoncé son intention d’investir 65 millions de dollars (près de 58 millions d’euros) dans son site de Rodange. Il y fabrique du papier adhésif qui se retrouve ensuite sur des emballages et autres étiquettes. «Après des années de demande croissante du marché en Europe, et en ligne avec notre stratégie de croissance à long terme, nous avons décidé d’accroître nos capacité et nos possibilités afin que nous puissions apporter à notre clientèle un service et une qualité de produit au niveau supérieur», a commenté dans un communiqué le vice-président et directeur général de la section Materials Ground Europe, Angelo Depietri.

12.000 m² d’extension

Avery Dennison emploie 400 salariés à Rodange, un site appelé à s’étendre sur 12.000 m² supplémentaires après des travaux dont le début est prévu à la fin de cette année. La direction attend le permis des autorités locales d’ici la fin du mois avant de donner les premiers coups de pelles. L’extension de l’usine devrait être opérationnelle d’ici à la seconde moitié de 2018 d’après le groupe industriel.

Celui-ci entend doter le site de nouveaux outils, comme une ligne d’emballage, un entrepôt automatisé mais aussi des capacités additionnelles en matière de découpe. La société basée à Glendale, en Californie, précise que cet investissement de 65 millions de dollars est l’un des plus grands réalisés au cours de ces dernières années. Elle justifie sa décision de l’avoir réalisé à Rodange car le site offre une bonne productivité et une bonne efficience ainsi que des distances de livraisons plus courtes. D’après ses calculs, ses émissions de gaz polluants devraient chuter annuellement de 700 tonnes grâce à la situation centrale des capacités additionnelles. Un programme de gestion des déchets et d’optimisation de la consommation énergétique et en eau est également prévu dans la foulée de l’extension du site.