LUXEMBOURG
CATHERINE KURZAWA

Les dix start-up finalistes du programme Fit 4 Start sont connues

Le «Pitching & Graduation Day» de jeudi au Kinepolis Kirchberg a livré son verdict: l’identité des dix start-up élues au programme de soutien Fit 4 Start a été dévoilée hier dans un communiqué conjoint du ministère de l’Economie et de l’agence Luxinnovation.

Ambitrace, Cargofive, F4A, Firefly, Gamma, Keexle, Niaouli, Rafinex, RoomMate, et Valuu.io ont décroché leur ticket parmi la cinquantaine de jeunes pousses retenues pour la dernière ligne droite du programme.

Elles bénéficieront donc de seize semaines de coaching expert, d’une subvention de 50.000 euros que chaque société doit compléter par 10.000 euros et d’un accès gratuit à un espace de coworking dans un incubateur d’entreprise.

Mais ce n’est pas tout: si les start-up réussissent non seulement le programme Fit 4 Start mais aussi la levée de 50.000 euros de capital-investissement supplémentaire à l’issue du programme, le ministère de l’Economie pourra leur octroyer une aide supplémentaire de 100.000 euros.

221 candidatures pour dix élus

«Nous avons mis en place un écosystème où il est possible de créer des entreprises prospères à partir d’idées innovantes», s’est félicité au début de la cérémonie le vice-Premier ministre et ministre de l’Economie, Etienne Schneider.

Celui-ci en veut pour preuve le nombre croissant d’entreprises attirées par le programme luxembourgeois. Au total pour cette 8ème édition, 221 candidatures ont été reçues en provenance de 44 pays différents. «Le programme Fit 4 Start de Luxinnovation est un élément-clé de l’écosystème start-up», a ajouté la CEO de Luxinnovation, Sasha Baillie. Et de citer l’implication des nombreux partenaires comme le ministère de l’Economie pour le financement, le Technoport et Luxembourg City Incubator pour les locaux et les membres du jury sans oublier les coachs au service des jeunes pousses.

Fit 4 Start a été lancé en 2015 et compte déjà de nombreux alumni. La soirée de jeudi a été l’occasion de distinguer les start-up du précédent cru qui ont atteint les objectifs définis avec leurs coachs au début du programme. Ainsi, BondWeaver, Eiravato, Goldbaum, Loro, Morfin, Oko, Spoticle, StarTalers, ARSpectra, LuxAI, Molecular Plasma Group et SOVI Solutions ont réussi leur pari. Particularité: la compétition s’est ouverte aux technologies de la santé, qui élargissent donc le spectre du programme jusque-là centré sur l’ICT. De quoi attirer toujours plus de start-up désireuses de bénéficier de ce sacré coup de pouce au démarrage.

Dix start-up dans la course

Ambitrace (Etats-Unis) Cybersécurité

Cargofive (Portugal) Gestion des frets maritimes

F4A (Luxembourg) Gestion des produits presque périmés dans les magasins et lutte contre le gaspillage alimentaire

Firefly (Luxembourg) Domaine spatial

Gamma (Allemagne) Application pour visionner en réalité augmentée le modèle BIM d’un bâtiment

Keexle (Luxembourg) Outil de cryptage pour la communication

Niaouli (France) Outil pour les ressources humaines

Rafinox (Luxembourg) Programme d’intelligence artificielle pour l’optimisation des processus via la simulation numérique et la modélisation

RoomMate (Italie) Application de matching pour la colocation

Valuu.io (Luxembourg) Plateforme d’analyse boursière

www.fit4start.lu