LUXEMBOURG
ERNEST PIRSCH, COORDINATEUR DE LA «HOUSE OF AUTOMOBILE»

Sept questions, sept réponses

Les scandales autour des manipulations de moteurs ont défrayé la chronique ces dernières années, créant un sentiment d’inquiétude parmi les clients. Mais au vu des évolutions technologiques aussi, les consommateurs se posent de nombreuses questions quant à la voiture qu’ils pourront acquérir à l’avenir. A ces questions, les fédérations de garagistes ADAL et Fegarlux, la Fédération des constructeurs et importateurs de véhicules (FEBIAC) et la Fédération luxembourgeoise des loueurs de véhicules (MOBIZ) sont confrontées quasi tous les jours. Réunis dans la «House of Automobile», ils ont décidé de fournir des réponses à présent au grand public. Sept questions, sept réponses avec Ernest Pirsch, coordinateur de la HOA.
«1. Quelle motorisation est adaptée à mon nouveau véhicule?
Il existe aujourd’hui une variété de motorisations disponibles: essence, diesel, électrique (BEV), hybride (HEV), hybride rechargeable (PHEV), gaz naturel (CNG) et hydrogène (FCEV). Chacune de ces alternatives présente des avantages distincts et répond à des besoins spécifiques. Les critères de choix dépendent de plusieurs facteurs: le coût du véhicule, la distance parcourue, l’attrait pour les nouvelles technologies, la volonté d’adopter une solution durable, la disponibilité du réseau d’approvisionnement, etc.
2. Est-ce que mon nouveau véhicule satisfait aux normes en vigueur?
Dans le cadre de la procédure d’homologation, les nouveaux véhicules doivent être soumis à un test d’émissions. Depuis septembre 2017, le test NEDC a été remplacé par le nouveau test WLTP qui est plus sévère et donne des résultats plus proches de la réalité. Tous les nouveaux véhicules sont donc homologués sur base du nouveau test WLTP et respectent les limites fixées par les versions les plus récentes de la norme Euro 6.
3. Sur quelle valeur d’émission CO2 est basée la fiscalité de mon nouveau véhicule?
Pendant une période de transition, qui au Luxembourg prendra fin le 1er janvier 2020, la fiscalité restera basée sur le cycle de test NEDC.
4. Où puis-je trouver la valeur d’émission correcte de mon nouveau véhicule?
Un label énergétique, placé à côté des véhicules neufs exposés, mentionne la valeur d’émission CO2 et le niveau de consommation. D’autre part, la réglementation européenne impose de mentionner les valeurs WLTP et NEDC sur le COC (certificat d’homologation). Les valeurs WLTP et NEDC sont reprises respectivement dans le point 49.4 et 49.1 du COC.
5. Est-ce que l’équipement et les accessoires ont une influence sur la fiscalité de mon nouveau véhicule?
Le nouveau test d’émission WLTP, entré en vigueur au 1er septembre 2017, tient en effet compte de l’équipement du véhicule et de certains accessoires. L’impact fiscal de cette mesure reste toutefois limité.
6. Est-ce je peux encore accéder aux zones à faibles émissions (Low Emission Zones) dans quelques années?
De nombreuses villes européennes restreignent l’accès des véhicules sur base de la norme Euro. Toutefois, un nouveau véhicule homologué dans les versions les plus récentes de la norme Euro 6, pourra encore accéder à toutes les villes pendant de nombreuses années. Les limites d’accès concernent les niveaux Euro 1 à 5.
7. Pourrais-je encore faire le plein avec du diesel dans dix ans?
Bien que l’électrification du parc automobile progresse, nous estimons que les véhicules essence, diesel, CNG seront encore en circulation jusqu’en 2050. Ces carburants resteront donc disponibles.»
www.hoa.lu