LUXEMBOURG
CATHERINE KURZAWA

Les Galeries Lafayettes ont confirmé mardi leur ouverture à Luxembourg-Ville

Les Galeries Lafayette ont confirmé mardi matin leur arrivée à Luxembourg au sein du projet Royal Hamilius. «Cette nouvelle ouverture internationale démontre notre ambition d’accélérer le rayonnement de notre marque Galeries Lafayette à l’étranger», a expliqué dans un communiqué le directeur général des Galeries Lafayette, Nicolas Houzé. Il s’agit pour le groupe de sa 8ème ouverture hors de l’Hexagone, et la proximité de Metz où il possède déjà un point de vente ne semble pas l’inquiéter. «Evidemment il y aura une concurrence mais nous avons déjà l’habitude de gérer des magasins en proximité», a assuré Nicolas Houzé.

Il a signé mardi matin un bail de dix ans avec CODIC, le promoteur du complexe qui ouvrira ses portes en novembre 2019.

Un vaisseau amiral

«Je suis certaine que quand vous allez emménager, notre zone piétonne sera prête pour vous accueillir de la meilleure manière possible», a assuré lors de la conférence de presse la bourgmestre de Luxembourg, Lydie Polfer. Après le départ de Galeria Inno du projet au printemps 2017, un nouvel appel d’offres a été lancé pour trouver un occupant aux 9.000 m² laissés libres.

Cette confirmation fait suite à l’annonce dans le «Journal» du 16 janvier de l’arrivée de l’enseigne française. Celle-ci sera le vaisseau amiral d’un centre commercial comprenant une Fnac, un supermarché Delhaize mais aussi une série de boutiques allant de 60 m² à 400 m² dont la commercialisation va débuter dans les prochaines semaines. Au sommet du grand magasin, un restaurant panoramique - dont le nom sera dévoilé à la fin de cette année - éveillera la vue et l’appétit du million de visiteurs attendus chaque année. A noter aussi que l’ensemble des 10.000 m² de bureaux a trouvé preneurs tandis que pour les 73 logements, 40% ont déjà été vendus. Quant au parking de 630 places, il devrait ouvrir ses portes au public dès le mois de septembre et sera opéra par l’allemand APCOA.