LUXEMBOURG
CLAUDE KARGER

Nyki: comment une jeune pousse entend contribuer à une société plus équitable

Rendre un soutien scolaire de qualité accessible à tous et partager les techniques qui lui ont permis de réussir ses études avec d’autres jeunes qui pourraient en avoir besoin; voilà l’objectif de Nyki, l’une des récentes sociétés d’impact sociétal. En effet, l‘initiative de Laure Omont vient de recevoir l’agrément le mois dernier. Mais la jeune femme, fraîchement diplômée de l’Ecole de Management de Grenoble, où elle s’est spécialisée dans les entreprises sociales et solidaires, y travaille depuis longtemps. L’idée de base: rendre le soutien scolaire financièrement abordable pour tous. Ainsi, chez Nyki, le revenu imposable du foyer est considéré pour calculer des réductions pouvant aller de 10 à 100% sur les tarifs des cours. «C’est un peu comme du fairtrade, mais pour les services. Nous voulons ainsi contribuer à la lutte contre les inégalités et pour l’égalité des chances. Et apporter ainsi un impact positif sur la société», pointe Laure Omont, dont la s.à.r.l. simplifiée convertie en une SIS fait déjà face à une forte demande. Six tuteurs ont déjà rejoint Nyki, Ils travaillent en indépendant sur mission avec des honoraires variables en fonction du niveau de complexité de cette mission. «Une approche individuelle est importante pour bien répondre aux besoins de l’élève», souligne Laure Omont, en précisant bien que l’offre de Nyki se voit en complémentarité de l’offre pédagogique scolaire et pas en remplacement. Centrée sur le Centre et le Sud et un peu sur l’Ouest pour l’instant, Nyki est en principe disponible sur tout le territoire. Et Laure Omont cherche pour l’instant un local pour des cours collectifs. Voici que Nyki grandit donc petit à petit.

www.nyki.lu