LUXEMBOURG
LJ

L’opérateur de satellites SES vient de publier ses chiffres pour le quatrième trimestre 2017 et l’année. Voici les faits marquants: le chiffre d’affaires publié ressort à 2.035 millions d’euros, en repli de 1,6% (-5,2% à périmètre comparable ; SES Vidéo : -3,6% et SES Networks : -1,9%) La marge d’EBITDA s‘élève de son côté à 65,1% (2016 : 70,2 % en publié et 66,7 % à périmètre comparable) Le résultat net s’inscrit à 596,1 millions d’euros (2016 : 962,7 millions d’euros, dont une plus-value de 495,2 millions d’euros comptabilisée au titre de la consolidation d’O3b). Le Conseil d’administration propose ainsi un dividende 2017 par action de catégorie A de 0.80 EUR (2016: 1,34 EUR).

«2017 a été une année de transformation cruciale pour SES. Nous avons créé deux nouveaux pôles d’activité centrés sur le marché: SES Vidéo et SES Networks et nous sommes désormais bien positionnés pour générer de la croissance à l’avenir. Les performances opérationnelles ont été inférieures aux prévisions en raison de difficultés persistantes sur le marché tout au long de 2017, auxquelles sont venus s’ajouter certains problèmes liés à l‘état de santé de la flotte», indique le CEO Karim Michel Sabbagh. Plus de détails à suivre.