LUXEMBOURG
CATHERINE KURZAWA

Le portail de recherche immobilière veut offrir une solution clé en main

Un nouveau venu s’apprête à débarquer sur le marché de la recherche immobilière en ligne. Shelterr arrive tout droit de Belgique où le site a été lancé en septembre dernier. Son concept? Faciliter la recherche immobilière grâce à un portail intuitif, au design épuré et concentré sur les besoins des utilisateurs. «On apporte une valeur ajoutée par nos fonctionnalités et cela, avec un prix bien inférieur au marché», revendique le CEO de la start-up, Benjamin Wayenberg. Shelterr dispose déjà d’une personne présente au Luxembourg et compte prochainement ouvrir un bureau local. L’ouverture du portail luxembourgeois est prévue d’ici «deux à trois semaines» avec une offre dans un premier temps centrée plutôt sur la capitale. Le site travaille avec les agences, les réseaux d’agences, sans oublier les promoteurs immobiliers et les particuliers. «Une trentaine d’agences ont été séduites», explique le dirigeant qui entend accélérer le tempo à l’approche de l’ouverture du site. Celui-ci est en constante évolution puisque la firme développe de nouvelles fonctionnalités et se prépare à lancer deux applications mobiles.

Marché prisé

Au Luxembourg, le gâteau de la recherche immobilière en ligne se partage actuellement entre les portails athome.lu, habiter.lu, immotop.lu et wortimmo.lu. «Nous avons la volonté de dépoussiérer le secteur», plaide Benjamin Wayenberg. Sa société a déjà ouvert un bureau à Paris et se lancera dans six semaines sur le marché français. Visiblement, Shelterr a soif d’expansion et le montre. Une première levée de fonds a permis de valoriser la société «entre trois et quatre millions d’euros» et dans neuf mois, une seconde opération est prévue.


www.shelterr.com