LUXEMBURG
LJ

Le Prix de l’Innovation dans l’Artisanat a été remis jeudi soir

Récompenser les entreprises artisanales qui se distinguent par leur approche innovante et leur esprit entrepreneurial: voilà la philosophie poursuivie par le Prix de l’Innovation dans l’Artisanat qui a signé jeudi soir sa sixième édition aux Rotondes, en présence du ministre des Classes moyennes Lex Delles. Grand lauréat, Wakotec s’est distingué avec Wakocid, un processus permettant de conserver l’eau de refroidissement nécessaire dans les processus industriels de manière efficace, sûre et écologique, renseigne un communiqué de presse. L’entreprise a reçu un chèque de 6.000 euros des mains de Patrick Dahm, administrateur délégué de la Mutualité des PME qui a souligné le potentiel de ce processus «qui pourrait révolutionner un secteur dominé par les multinationales».

7.303 entreprises

Au total, douze finalistes ont été retenus sur les 56 projets proposés au jury. Celui-ci était constitué non seulement de représentants de la Chambre des Métiers mais aussi de nombreux partenaires comme la Mutualité des PME, la Fiduciaire des PME, la SNCI, la Banque Raiffeisen, Enovos, Lalux Assurances, Digital Luxembourg, Luxinnovation et l’Institut de la Propriété Intellectuelle Luxembourg. Les cinq autres entreprises primées sont Steffen Holzbau pour sa poudre composite bois-béton précontraint, Polygone pour un dispositif d’optimisation de collecte et de gestion des déchets, Street Wheel pour le changement de pneus à domicile, Coplaning pour une application de planification des chantiers et SkyCom pour sa géolocalisation d’outils en temps réel. Dans son discours, le président de la Chambre des Métiers Tom Oberweis a souligné que l’artisanat utilise son savoir-faire pour faire face aux défis de l’avenir, qu’il s’agisse des nouvelles technologies ou des enjeux liés au développement durable. Au Luxembourg, l’artisanat couvre 121 activités réparties dans 7.303 PME. Celles-ci emploient 91.500 salariés et représentent 22% des entreprises du pays.