ESCH/BELVAL
CLAUDE KARGER

Post Luxembourg a fêté deux anniversaires vendredi soir

Place au spectacle vendredi soir pour fêter les 175 ans de Post Luxembourg, administration devenue entreprise privée il y a 25 ans. A la «Rockhal» à Belval, Etienne Schneider, ministre de l’Economie, Serge Allegrezza, président du conseil d’administration et le directeur général Claude Strasser ont pu accueillir quelque 900 invités dont le couple grand-ducal.

En lieu et en place des traditionnels discours, les trois hommes installés sur des canapés «cosy» ont plutôt chacun raconté la Poste de leur propre perspective. Le ministre qui veille sur cette entreprise appartenant à 100% à l’Etat et qui est le plus gros employeur du Grand-Duché avec plus de 4.200 salariés, se montrant fier de cet acteur essentiel pour toute l’économie luxembourgeoise. A Serge Allegrezza de passer en revue l’historique de l’administration fondée en 1842, trois ans après l’indépendance du Grand-Duché pour devenir un service vital pour le jeune Etat.

Une galaxie Post

Aujourd’hui, Post Luxembourg est un groupe multi-services comportant onze entités, détenant des participations dans 19 autres et réalisant un chiffre d’affaires de quelque 706 millions d’euros en 2015. Pour continuer à se développer, l’entreprise doit bien sûr rester à la pointe du progrès technologique, tout en soignant son rôle de prestataire universel de services postaux.

Claude Strasser a esquissé les défis de la libéralisation de ces derniers. Avant que la scène ne soit libérée pour une série de performances artistiques - physiques et musicales - hautes en couleur. La soirée s’est achevée avec un cocktail. Et la fête est repartie le lendemain avec, cette fois-ci, une bonne partie des collaborateurs de l’entreprise.